Football – AS Tefana : La fin d’un cycle

    jeudi 20 avril 2017

    tefana

    Tefana doit absolument se qualifier pour la finale du Championnat de Ligue 1 pour participer à la prochaine Ligue des champions océanienne. (© Patrice Bastian/LDT)


    L’AS Tefana et son entraîneur Sébastien Labayen ont tiré le bilan du parcours effectué par le club de Faa’a lors de la Ligue des champions d’Océanie 2017. La saison n’est pas finie puisque Tefana a encore son titre à défendre en Championnat de Ligue 1. Le staff du club effectuera prochainement le bilan du cycle engagé en 2014 et des trois ans que le club s’était donné pour gagner la Ligue des champions d’Océanie.

    Satisfaction pour vous d’avoir joué les demi-finales de la Ligue des champions d’Océanie ou regret de ne pas s’être qualifié pour la finale ?

    Sébastien Labayen : On finit deux saisons de suite dans les quatre meilleurs clubs d’Océanie. Ce qui veut dire que l’on se maintient à haut niveau et c’est donc plutôt satisfaisant. J’estime de plus, et c’est aussi l’avis des observateurs, que nous avons encore franchi un palier cette saison. C’est encourageant pour la suite, mais il est évident que l’on va devoir réfléchir aux moyens que l’on doit se donner pour espérer gagner un jour la Ligue des champions.

     

    L’équipe a progressé certes, mais on a senti une forme d’impuissance lors des deux demi-finales contre Auckland. Est-ce aussi votre sentiment ?

    Je ne partage pas le terme d’impuissance car on a montré lors des deux matches que l’on pouvait bousculer Auckland, et notamment lors du match retour où on a été largement dominateur lors des vingt premières minutes. On a été costauds dans l’intensité et le rythme du match. Après, on a touché de façon concrète ce qu’il nous manque encore pour espérer éliminer une équipe comme Auckland sur deux matches. On avait en face des professionnels qui ont l’habitude de jouer régulièrement des matches de haut niveau, ce qui n‘est pas notre cas. Et il n’est donc pas étonnant que la finale de la Ligue des champions oppose encore deux équipes néo-zélandaises qui ont l’avantage de disputer un championnat plus relevé et dont les clubs disposent de plus de moyens que les autres pays de la région.

     

    Vous avez évoqué récemment que Tefana arrivait à la fin d’un cycle. Est-ce que cela veut dire que le club prévoit des changements dans sa politique ?

    On avait mis un projet en place il y a trois ans et on en arrive au terme aujourd’hui. Nous allons faire le bilan des trois années passées avec les dirigeants, le staff technique et les joueurs et voir comment on peut faire encore progresser le club. Il y a plusieurs pistes de réflexion, mais je ne veux pas les évoquer maintenant car les décisions prises seront collégiales et je ne peux donc pas m’avancer personnellement.

    Mais vous en avez déjà parlé dans vos articles et ce n’est donc pas un secret de dire que la question va se poser de savoir si l’on doit se renforcer ou pas pour disputer la Ligue des champions.

     

    Il vous reste votre titre à défendre en Championnat. Vos joueurs ne sont-ils pas trop usés en cette fin de saison entre les échéances locales, océanienne et la sélection de Tahiti ?

    C’est effectivement une grosse saison, surtout pour ceux qui sont en sélection car ils vont disputer une quarantaine de matches cette saison, un rythme quasiment professionnel et dur à assumer pour des amateurs dont la plupart ont un emploi. Mais il faudra qu’ils s’arrachent encore car on doit absolument se qualifier pour la finale du Championnat si l’on veut jouer la prochaine Ligue des champions.

    La formule est ainsi faite que l’on va tout jouer sur un match entre la demi-finale. Et outre l’aspect physique, il faudra que les joueurs soient aussi très forts mentalement. Mais j’ai confiance car je sens le groupe encore bien sous pression et tendu vers le titre. Après, sur un match, tout peut arriver.

     

    Propos recueillis par Patrice Bastian

     

    Sébastien Labayen

    Sébastien Labayen estime que son équipe a encore franchi un palier cette saison. Mais cela n’a pas été suffisant pour gagner la Ligue des champions d’Océanie, objectif affiché de Tefana. (© Patrice Bastian/LDT)

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Mister Tahiti 2017 : Votez pour votre candidat préféré

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete