Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Football – Le championnat de L1 reprend ce soir avec Vénus-Pirae

vendredi 15 septembre 2017

foot vénus

Samuel Garcia, l’entraîneur de Vénus, a conservé un effectif très stable pour la saison 2017-2018. (© archives LDT)


Vénus-Pirae, ce soir à Mahina, est l’affiche de la première journée de Ligue 1, entre deux équipes aux forts potentiels offensifs. Pendant le mercato, Vénus a conservé un groupe stable et pourrait recruter deux joueurs étrangers d’ici fin septembre. Pirae a largement renouvelé son effectif, avec neuf arrivées dont l’attaquant de Tiare Hinano Patrick Tepa.

Le Championnat de Ligue 1 de football reprend ce soir, avec l’affiche Vénus-Pirae en ouverture (19h30 à Mahina).

Un match plein de promesses offensives entre le vice-champion en titre, Vénus, qui mise cette année sur la stabilité de son groupe, et Pirae, qui a beaucoup renouvelé son effectif. Le stade devrait être comble : les entrées sont gratuites et la ville de Mahina y invite des associations de quartiers.

 

• Vénus repart à l’attaque

 

À quelques heures de se lancer, Samuel Garcia, l’entraîneur de Vénus, ne se mouille pas.

“La reprise n’est jamais facile. L’an dernier, on avait fait 0-0 contre l’OM”, se souvient-il. Pourtant, il est à la tête de l’une des équipes attendues en ce début de saison. Finaliste des play-offs de la Ligue 1 le 28 mai dernier, Vénus est qualifié pour la Ligue des champions de l’Océanie en février prochain.

Deuxième meilleure attaque de Ligue 1 avec 82 buts l’an dernier, Vénus va conserver ses ambitions de jeu offensif.

“Le schéma de jeu est forcément réglé sur les caractéristiques des joueurs, explique Samuel Garcia. Or, j’ai un trio offensif (Teaonui Tehau, Tauhiti Keck et Heiarii Tavanae, NDLR) qui aime aller vite vers l’avant et dévorer les espaces, donc on n’a pas modifié grand-chose par rapport à l’an dernier, à part quelques changements dans l’animation défensive.”

Sur le plan du mercato, Vénus a été très calme : “L’intérêt du club est de se renforcer mais surtout de sécuriser la situation professionnelle de nos joueurs”, assure Samuel Garcia. Vénus n’a effectué aucun recrutement et a perdu un seul joueur, le gardien Gilbert Meriel, parti à Dragon.

“On n’a pas trouvé chaussure à notre pied dans le championnat local, donc on travaille sur deux pistes à l’étranger. Si c’est possible, on les fera signer avant le 30 septembre, sinon on verra pour le mois de janvier”, assure Samuel Garcia, qui veut surtout “ne pas nuire au collectif, parce que il y a un super esprit d’équipe en ce moment”.

 

• Pirae avec prudence

 

À Pirae, l’entraîneur Naea Bennett marche sur des œufs. Après le début de saison catastrophique des joueurs en orange l’an dernier, il se fixe un objectif minimaliste : “Rester en Ligue 1 !” C’est-à-dire d’éviter la dernière place, synonyme de relégation directe. “Je veux être humble. Je considère que nous sommes une équipe en reconstruction”, insiste Naea Bennett, qui renonce au terrain à 40 ans. “Le terrain est trop grand pour moi”, sourit-il.

Mais le coach de Pirae dispose d’un bel effectif sur le papier, avec neuf recrues, dont deux attaquants, Patrick Tepa de Tiare Hinano (15 buts la saison dernière) et Gervais Chan Kat de Arue (6 buts la saison dernière).

Les cadres Raimoana Bennett et Raimana Li Fung Kuee, sont toujours là, ainsi que les meilleurs buteurs de Pirae l’an dernier, Sandro Tau (12 buts) et Tearii Labaste (11 buts). Pirae en ce début de saison devrait plutôt ressembler au Pirae de la fin de la saison dernière, spectaculaire et efficace. “Il y a de quoi faire une bonne mayonnaise, mais il faut prendre le temps”, estime prudemment Naea Bennett.

La saison dernière, Vénus avait infligé une correction à Pirae le 22 octobre 2016 (10-1). Pirae avait pris sa revanche le 15 février (3-1). Le 6 janvier, les deux équipes avaient fait match nul (0-0).

 

Benoît Buquet

 

programme play off

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete