Football – Coupe de Tahiti Nui (finale) : Vénus ou Dragon ?

    vendredi 18 mars 2016

    La finale de la Coupe de Tahiti Nui 2016 oppose ce soir (20 h 00) au stade Pater l’AS Vénus à l’AS Dragon.  C’est l’occasion pour l’un des deux clubs de rafler l’un des deux titres de la saison et de succéder à Pirae.  Le vainqueur se qualifiera pour le septième tour de la Coupe de France au mois de novembre.

    Rien n’est jamais acquis en football et s’aventurer à donner un pronostic est des plus hasardeux surtout à l’occasion d’une finale. Si, pendant longtemps, Vénus est apparu supérieur, en attestent les résultats des confrontations directes, force est de constater que la différence tend à s’estomper en cette fin de saison. Le tombeur de l’ogre Tefana dans cette compétition n’est pas au mieux de sa forme actuellement et hormis la victoire synonyme de qualification à cette finale contre Manu Ura (4-0) début février, l’équipe n’en a plus gagné une seule en championnat depuis maintenant six journées. L’AS Vénus n’est plus que l’ombre d’elle-même, à tel point que la participation aux demi-finales du championnat s’est faite dans la douleur. Cette spirale négative n’est donc pas de bon augure pour l’entraîneur Roland Sanquer et ses joueurs qui avaient réussi, jusqu’en début d’année, une saison quasi parfaite, qui lui vaut encore aujourd’hui d’être la seule à jouer sur les deux tableaux. Une réaction est donc attendue du côté de Mahina, un club qui fêtera demain ses 70 ans et dont la section foot seniors n’a plus rien gagné depuis 1999 et une Coupe de Tahiti. La présence de la coupe 2016 relèverait la fête.
    Bien évidemment, du côté de Dragon on ne l’entend pas de cette oreille. Engluée dans des problèmes sportifs dès l’entame de la saison, qui ont valu à l’entraîneur de l’époque d’être écarté, l’équipe de Titioro n’a jamais été en mesure de se mêler à la lutte pour le titre en championnat. Timiona Asen a joué le pompier de service en reprenant l’équipe en main et a très vite redéfini ses objectifs : remporter la Coupe. Cela lui a permis de cacher, quelque peu, les lacunes de son équipe en championnat, puisqu’elle aussi vit une fin de saison compliquée avec le même bilan que Vénus lors des six dernières journées : trois nuls et trois défaites. La faute, selon l’entraîneur, à un manque d’efficacité en attaque qu’il a fallu combler avec l’arrivée toute récente de joueurs étrangers : deux Néo-Calédoniens et un ni-Vanuatu. Si l’équipe n’a pas gagné pour autant lors des deux rencontres qu’ils ont pu jouer, leur apport offensif est indéniable. Habitué aux finales de Coupe de Tahiti, Dragon qui en a joué cinq en dix ans n’en a remporté qu’une seule sur cette période, celle du doublé Coupe-Championnat en 2013.

    Luc Ollivier

    Lire plus sur ce sujet et l’ensemble des résultats sportifs dans toutes les disciplines dans les pages sports de La Dépêche de Tahiti

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete