FOOTBALL – Éliminatoires Coupe du monde 2018 : tour préliminaire

    vendredi 31 juillet 2015

    La campagne des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie va officiellement débuter, pour la zone Océanie, le 31 août prochain, aux îles Tonga. 
    Le Loto-Tonga Soka Centre à Nuku’alofa va accueillir durant cinq jours les équipes des îles Cook, des Samoa, des Samoa américaines et du pays hôte pour un mini-championnat disputé sur trois journées. Il s’agit, pour la Confédération océanienne de football, de procéder à un écrémage entre les pays les plus faibles et d’en qualifier un pour le tour suivant, l’OFC Nations Cup. Là, il rejoindra, en 2016, les sept autres équipes de la zone Océanie, dans un pays restant à déterminer, qui seront réparties en deux groupes. 
    Le groupe A sera composé du tenant du titre, Tahiti, de la Nouvelle-Calédonie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et du qualifié du premier tour. Le groupe B, beaucoup plus relevé, comprendra la Nouvelle-Zélande, les Salomon, Fidji et Vanuatu. 
    Les six meilleurs poursuivront l’aventure dans un round 3 composé de deux poules avec une formule de matches aller-retour. Les deux premiers seront qualifiés pour le round 4 qui ne sera autre qu’une finale en matches aller-retour. 
    Le champion d’Océanie ne sera pas pour autant qualifié pour la Russie ; il lui restera en effet à passer par un barrage, en novembre 2017, contre le cinquième de la zone sud-américaine. 
    David Chung, le président de l’OFC, n’a pas manqué de faire remarquer que ce serait un très long et très difficile périple pour chacune des équipes participantes : “Il ne fait aucun doute que c’est l’un des plus longs chemins qualificatifs pour la Coupe du monde auquel les équipes océaniennes ont jamais fait face. Ce sera un parcours excitant, spécialement pour les fans de la région qui auront de multiples opportunités de suivre leur équipe favorite sur leur terrain.”
    Si, comme à chaque fois, la Nouvelle-Zélande fait partie des favoris, elle ne sera pas la seule à avoir des ambitions. Les Tahitiens, vainqueurs de la Coupe des nations en 2012, n’avaient-ils pas créé la surprise qui les avait qualifiés pour la Coupe des confédérations au Brésil l’année suivante ? Mais la formule retenue des matches aller-retour au round 3 puis de la finale sur le même principe au round 4 sont moins propices à toute surprise. 
    En tout cas, voilà un nouveau challenge très intéressant pour les Toa Aito mais aussi pour le nouveau bureau de la Fédération tahitienne de football qui devrait être élu ce soir. 

    Luc Ollivier/Sources OFC

    nathan kabwe 2015-07-31 12:04:00
    c'est pas facile
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete