Football – Les Kiwis trop forts pour Tahiti

    mercredi 7 septembre 2016

    football

    À l’image du capitaine Heirauarii Salem, les Tahitiens ont bien tenu le coup pendant une mi-temps face aux Kiwis, mais la suite fut un long calvaire. (Photo : OFC)


     

    Mondial-U20 (éliminatoires zone Océanie)

     

    Quelles que soient les compétitions océaniennes, de clubs ou de sélections nationales, et quelles que soient les catégories d’âge, on se dit que la Nouvelle-Zélande est prenable.

    Mais à la fin, ce sont toujours les Kiwis qui gagnent. Et les éliminatoires du Mondial-U20, qui se déroulent actuellement au Vanuatu, en prennent le chemin.

    La sélection tahitienne, qui avait réalisé un début de tournoi correct (2-2) vendredi dernier contre
    la solide équipe des Salomon, lors de la première journée du groupe B, nourrissait l’espoir d’accrocher la Nouvelle-Zélande.

    Ce fut effectivement le cas pendant une mi-temps lundi, mais les joueurs de Ludovic Graugnard craquèrent en seconde période face au rouleau compresseur néo-zélandais qui fit d’autant plus facilement la différence que Tahiti a joué à dix pendant près d’une demi-heure.

    Tahiti a donné le change en première période en étant bien en place et en résistant à l’impact athlétique des Néo-Zélandais.

    Les Tahitiens étaient même souvent les plus présents sur les premier et deuxième ballons. Ils faisaient le match idéal tactiquement et cela atteignait la perfection lorsqu’ils ouvraient le score à la 27e minute sur un coup franc converti en but par Ryan Petitgas suite à une combinaison maintes fois travaillée à l’entraînement.

    Dès l’engagement, les Néo-Zélandais haussaient encore le rythme du match et Tahiti reculait au fil des minutes. À force de défendre, les Tahitiens cédaient sous la forme d’un penalty sifflé pour une sortie limite de leur gardien Tetahio Teriinohopuaiterai dans les pieds de Sarpreet Singh. Moses Dyer remettait les deux équipes à égalité (1-1).

     

    Quatre minutes catastrophiques

     

    La pression néo-zélandaise ne se relâchait pas jusqu’au repos, mais les Tahitiens faisaient front.
    Ce sera encore le cas pendant le premier quart d’heure de la deuxième mi-temps jusqu’à ce que Tahiti craque totalement en l’espace de quatre minutes.

    Le capitaine Clayton Lewis donnait d’abord l’avantage aux siens à la 61e minute sur une action personnelle (2-1), puis Hauragi Huri se faisait expulsé deux minutes plus tard pour un seconde carton jaune, les Kiwis exploitant rapidement leur supériorité numérique lorsque Lucas Imrie portait le score à 3-1 à la 65e minute.

    Pas d’état d’âme du côté des Néo-Zélandais qui ont continué à pousser malgré leur net avantage. Ludovic Graugnard a procédé à plusieurs changements pour redonner de la fraîcheur physique à son équipe, mais cela n’a pas suffi pour limiter l’ampleur de la défaite, la Nouvelle-Zélande agrémentant en effet la marque d’un nouveau but par l’intermédiaire de Myer Bevan à la 87e minute (4-1).

    Si les Tahitiens pouvaient invoquer l’excuse d’avoir longtemps joué à dix, ils ne cachaient pas toutefois qu’ils avaient été battus par plus fort qu’eux. Une qualification pour les demi-finales est néanmoins toujours réalisable, mais il faudra pour cela que Tahiti batte largement les Cook vendredi tout en espérant que la Nouvelle-Zélande, qui est déjà qualifiée pour le dernier carré, prenne aussi le meilleur sur Salomon.

    Dans l’autre groupe, le Vanuatu a aussi obtenu son billet pour les demi-finales lundi en s’imposant (3-1) contre la Papouasie Nouvelle-Guinée.

    La Nouvelle-Calédonie, contrainte au nul (1-1) par Fidji, n’a pas encore composté son ticket pour la suite de la compétition, mais elle a son destin en main ce qui n’est plus le cas de Tahiti.

     

    Patrice Bastian

     

        Retrouvez dans notre édition du jour :       

    • Le classement
    • Les résultats
    • Fiche technique
    • Plus de photos

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete