Football – Ligue des Champions OFC : début tonitruant de Tefana

    vendredi 8 avril 2016

    La rencontre Tefana-Nandi a débuté dans une ambiance intimiste, le QBE Stadium étant quasiment vide. Le football rarement recette en Nouvelle-Zélande, même s’il est d’un bon niveau au travers de sa sélection nationale et de ses meilleurs clubs tel Auckland City vainqueur des cinq dernières éditions de la Ligue des Champions OFC. Tefana a pour objectif de faire tomber Auckland et tous ses adversaires et pour cela, il fallait que l’équipe de Faa’a rentre bien dans le tournoi pour crédibiliser ses ambitions, ce qui fut fait, au-delà même sans doute de ses espérances. Les joueurs de Sébastien Labayen ont pris le jeu à leur compte d’entrée de match, les Fidjiens choisissant clairement de jouer en contre. Et dès la 4e minute, Tefana se procurait une grosse occasion sur une frappe de Donovan Bourebare, mais Vereti Dickson, le portier de Nandi, se détendait pour repousser le danger. Stanley Atani sollicitait à son tour Dickson deux minutes plus tard, mais le goal fidjien était encore décisif. Nandi se montrait un peu plus offensif au fil des minutes, mais c’est bien Tefana qui se procurait l’essentiel des occasions. Et deux d’entre elles étaient énormes aux 14e et 15e minutes, mais Tauhiti Keck manquait de réalisme dans la finition. Heureusement, Nandi vendengeait aussi une grosse opportunité de but par Munit Krihna à la 20e minute. Mais c’est logiquement Tefana, tant les jaunes étaient dominateurs, qui trouvait enfin l’ouverture à la 21e minute par Temarii Tinorua qui fusillait Dickson après un centre parfait dAlvin Tehau (1-0). Est-ce le besoin de souffler après un début de match très rythmé, toujours est-il que les Tahitiens reculaient après leur but et subissaient pendant quelques minutes. Mais ils remettaient le pied sur le ballon et Stanley Atani mettait un peu plus son équipe en confiance à la 30e minute en portant le score à 2-0 sur un exploit personnel, trois joueurs fidjiens dans le vent sur un dribble orienté à l’entrée de la surface et une frappe gagnante dans un angle fermé.

    Tefana survole le match

    Le match n’était pas loin d’être à sens unique car Nandi passait rarement la moitié de terrain et souffrait sur toutes les actions en profondeur de Tefana. Le score aurait dû être plus lourd au vu de la multitude d’occasions des jaunes, mais Tauhiti Keck, très présent dans le jeu, a manqué pour sa part de lucidité dans la finition à plusieurs reprises. C’était toutefois bien engagé pour Tefana au repos avec un score rassurant (2-0) et une première période conquérante. Les jaunes reprenaient le match par le bon bout et marquaient un 3e but dès la 47e minute par Tauhiti Keck qui cadrait enfin après avoir profité d’une énorme erreur de la défense fidjienne (3-0). Les joueurs de Nandi étaient dépassés techniquement et tactiquement, et même athlétiquement et dans l’engagement, ils étaient bien en dessous de ce que propose traditionnellement le football fidjien. La démonstration se poursuivait à la 57e minute avec un nouveau but de Tauhiti Keck (4-0). A partir de l’heure de jeu et compte tenu de l’ampleur du score, Sébastien Labayen faisait tourner son effectif en vue des échéances futures. La sérénité des jaunes était quelque peu ternie à la 63è minute par l’erreur de Mickael Roche qui se marquait un but lui-même en voulant dégager du pied et alors qu’il n’y avait aucun danger (4-1). Ce coup du sort ne faisait pas douter Tefana qui ajoutait un cinquième but deux minutes plus tard par Tunoa Tevaearai (5-1). La situation ne s’arrangeait pas pour Nandi lorsque Iliotama Jese se faisait expulser pour un second carton jaune (73e). En supériorité numérique, Tefana en profitait pour améliorer son goal-average avec un but de Tauatua Lucas (78e). Sans doute vexés, les Fidjiens durcissaient la fin de match mais il n’y avait heureusement pas de bobos du côté de Tefana. Le capitaine Alvin Tehau et ses partenaires ne pouvaient mieux débuter la Ligue des Champions OFC, mais on attendra le match de dimanche contre Magenta pour mieux estimer les chances de Tefana de remporter l’épreuve. L’équipe de Nandi était en effet très faible, ce qui ne doit rien retirer néanmoins à la qualité d’ensemble de la prestation de Tefana.

    Patrice Bastian

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete