Habillage fond de site

FOOTBALL (Mondial U20) – Les Aito Taure’a en préparation à Clairefontaine

mardi 7 mai 2019

Les Aito Taure’a se sont envolés en fin de semaine dernière en direction de la France pour s’entraîner avant le Mondial U20 de la Fifa fin mai en Pologne. Photo : DR

Les Aito Taure’a se sont envolés en fin de semaine dernière en direction de la France pour s’entraîner avant le Mondial U20 de la Fifa fin mai en Pologne. (Photo : DR)


Les Aito Taure’a, sélection tahitienne des moins de 20 ans, se sont envolés en fin de semaine dernière pour la France. Ils peaufinent actuellement leur préparation avant de se rendre en Pologne où ils disputeront la Coupe du monde U20 de la Fifa. Plusieurs rencontres amicales sont programmées durant les prochains jours à Auxerre et Toulouse avant d’affronter le Sénégal, la Pologne et la Colombie.

Fin avril, après de longs mois de préparation et d’observation, le sélectionneur de l’équipe tahitienne des moins de 20 ans, Bruno Tehaamoana, annonçait la liste des 21 joueurs qu’il avait retenue pour la Coupe du monde U20 de la Fifa qui démarrera fin mai en Pologne. Sans grande surprise, le groupe retenu comprend un fort contingent de joueurs licenciés au sein des deux principaux clubs formateurs du football polynésien : Vénus et Tefana.

Sept joueurs des clubs de Central, de Dragon, de JT et de Taiarapu sont également présents dans la sélection. Mais avec huit joueurs issus de son école de foot, le club de Mahina qui vient de remporter le titre de champion de Ligue 1 est bel et bien le club le plus représenté.

En fin de semaine dernière, les jeunes guerriers qui défendront les couleurs de la Polynésie lors du plus grand événement du football mondial de leur catégorie se sont donc envolés vers l’Hexagone. “Nous partons avec l’ambition de représenter la Polynésie le plus dignement possible et, quels que soient nos résultats, cela restera une expérience positive pour ces jeunes”, explique Venance Tamu, membre du Comité exécutif de la FTF et chef de délégation. Le président de la Fédération tahitienne de football (FTF), Thierry Ariiotima, et la directrice générale, Moeama Mu-Greig, étaient également venus saluer les membres de la délégation composée de 22 personnes parmi lesquels quatorze joueurs sur les 21 retenus.

Les sept joueurs expatriés dans les clubs métropolitains rejoindront le groupe directement à Paris.

 

Clairefontaine, Auxerre et Toulouse

 

À leur arrivée, les Aito Taure’a ont donc pris la direction de l’Institut national de football à Clairefontaine où ils séjourneront jusqu’à demain. Là-bas, à l’instar de Kylian Mbappé et ses coéquipiers de l’équipe de France de football, ils ont le privilège de bénéficier des infrastructures de haut niveau de la Fédération française de football (FFF).

Séances d’entraînement et de récupération sont notamment au programme de ce stage dans la Mecque du football français afin de s’acclimater à l’environnement et encaisser le décalage horaire.

Les Tahitiens se rendront ensuite à Auxerre, ancien club de Pascal Vahirua, où ils disputeront notamment un match amical face à l’équipe réserve de l’AJ Auxerre.

Bruno Tehaamoana et ses joueurs éliront enfin domicile à Toulouse jusqu’au 19 mai, date de leur départ pour la Pologne. Dans la ville rose, Roonui Tehau et ses coéquipiers seront notamment accueillis par les dirigeants et cadres techniques du Toulouse Football Club qui, avec l’assistance de la Ligue de football d’Occitanie, ont programmé une série de trois matches amicaux face aux équipes U17 et U19 du TFC, ainsi
qu’une équipe de la région toulousaine.

La délégation tahitienne sera hébergée au Creps de Toulouse et pourra compter sur le soutien et les encouragements de la diaspora polynésienne résidant dans le sud-ouest.

 

Sénégal, Pologne et Colombie

 

Les Aito Taure’a rejoindront la Pologne le 19 mai et entreront en compétition le 23 mai à l’Arena de Lublin face aux jeunes Lions de la Teranga, surnom de la sélection nationale du Sénégal, finaliste de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans en février dernier. Le 26 mai, Moana Pito et les siens se déplaceront à Lodz, où ils évolueront sans doute dans un stade Ludwik Sobolewski comble pour leur confrontation face au pays hôte : la Pologne.

Les Polynésiens seront de retour à Lublin le 29 mai où ils affronteront la Colombie en clôture de la phase de groupe du mondial. Les Cafeteros avaient terminé quatrièmes des qualifications de la Conmebol, la confédération sud-américaine de football.

La Fédération tahitienne de football souhaite bonne chance aux Aito Taure’a dans ce Mondial et espère que ce tournoi sera un tremplin pour leur carrière comme il l’a été pour des grandes stars du football telles que Paul Pogba ou encore Lionel Messi qui, en leur temps, s’étaient révélés en remportant ce Mondial”, commente la FTF dans un article publié sur son site internet.

De quoi préparer Tahiti à participer un jour peut-être au Mondial de la Fifa dont la formule sera élargie à partir de 2024 afin accueillir d’avantage de pays.

 

LDT
(Avec ftf.pf)

 

aito taurea

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete