Football – Tahiti peut y croire

    vendredi 26 août 2016

    U20

    La sélection tahitienne U20 part au Vanuatu avec l’ambition de se qualifier pour la phase finale du Mondial-U20 qui aura lieu, l’année prochaine, en Corée du Sud. (Photo : Patrice Bastian)

     

    Mondial-U20 (éliminatoires zone Océanie)

     

    Tahiti n’avait plus participé à des éliminatoires de la Coupe du monde U20 depuis 2008. Le tournoi, alors organisé au fenua, avait été remporté par la sélection tahitienne qui avait eu le bonheur de participer à la phase finale quelques mois plus tard en Égypte.

    Le football tahitien vivait alors un moment historique avec une première participation dans un Mondial. Le phénomène aurait pu se produire ces dernières années grâce à la sélection U17, mais celle-ci a échoué à chaque fois en finale et contre la Nouvelle-Zélande lors des tournois éliminatoires de la Coupe du monde U17.

    Une bonne partie de ses joueurs constitue, aujourd’hui, la sélection U20 qui va prendre, demain, le chemin du Vanuatu avec l’espoir d’imiter la sélection de 2008.

    On peut raisonnablement y croire car ce n’est plus un, mais deux tickets qui seront offerts pour la Corée du Sud. Ceci étant, et sachant que la Nouvelle-Zélande devrait décrocher l’une des deux places, toutes les autres équipes ont aussi l’ambition de se qualifier à l’exception de l’équipe des Cook, le petit Poucet du tournoi.

    Les Tahitiens ont des arguments pour faire un beau parcours comme ils l’ont démontré lors des matches amicaux, gagnant cinq des six rencontres qu’ils ont disputées contre des clubs de l’élite.

    Ces derniers sont en phase de préparation et n’ont, bien sûr, pas joué à leur meilleur niveau, mais l’entraîneur Ludovic Graugnard a néanmoins tiré des enseignements positifs du contenu des matches.

    La sélection est prête et l’on sait d’ailleurs les joueurs impatients de rentrer dans la compétition. Il faudra qu’ils soient d’entrée à leur meilleur niveau, car la défaite est interdite lors de leur premier rendez-vous contre Salomon.

    Si l’on considère que la Nouvelle-Zélande est favorite du groupe et que les Cook ne devraient pas poser de problèmes aux Tahitiens, un succès est quasiment impératif contre les Solomonais pour viser les demi-finales.

    Un nul ne serait pas dramatique mais rendrait la situation plus incertaine. Les joueurs de Ludovic Graugnard ont les atouts pour se mettre en confiance, vendredi prochain, pour leur entrée dans le tournoi, et commencer à écrire une nouvelle page flatteuse pour l’histoire du football local.

     

    Patrice Bastian

     

    Retrouvez dans notre édition du jour :

    • Parole à : Ludovic Graugnard, Entraîneur de la sélection tahitienne U20
    • La sélection
    • Le Programme

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete