Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

FOOTBALL U17 – Les Tama Ura éliminés

vendredi 17 février 2017

Distraught Tahitians as they leave the tournament after being beaten in their final pool match.  Pater, Papeete, Tahiti, Friday 17th February 2017. Photo: Shane Wenzlick / www.phototek.nz

La détresse des jeunes Tahitiens qui quittent leur tournoi prématurément après leur défaite contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Photo Shane Wenzlick / www.phototek.nz / OFC

La fête est déjà finie. L’équipe des moins de 17 ans de Tahiti a été éliminée de son tournoi dès la phase de poules, après sa défaite contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée (1-2), dans la dernière journée du groupe A, vendredi soir au stade Pater. Alors qu’il fallait atteindre la finale pour obtenir un ticket pour la coupe du monde U17 en Inde en octobre 2017, les joueurs de Patrice Flaccadori ne sont même pas qualifiés pour les demi-finales du tournoi qu’ils disputaient à domicile.

Vendredi soir, contre les jeunes Papous, les Tama Ura ont pourtant mené 1-0 à la mi-temps après un but inscrit dès la 9e minute par Eddy Kaspard sur une passe de son gardien de but Moana Pito ! Mais la Papouasie-Nouvelle-Guinée a égalisé en seconde période avec une frappe de Jonathan Allen à la 75e minute. Puis pris l’avantage en toute fin de match grâce à une tête d’Emmanuel Simongi à la 88e, qui qualifie les Papous. C’est la deuxième fois dans ce tournoi que les Tama Ura se font prendre dans les dernières minutes du match.

Avec une victoire étriquée, un nul, et une défaite ce vendredi soir, Tahiti est à égalité de points avec son adversaire du jour, et même à égalité à la différence de buts générale (0). En revanche, les Tama Ura ont une moins bonne attaque : trois buts marqués par Tahiti, sept par les Papous. C’est donc la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui se qualifie pour les demi-finales du championnat U17 de l’Océanie.

Peu avant dans l’après-midi au stade Pater, la Nouvelle-Calédonie s’est également qualifiée en battant le Vanuatu (3-2). Lionel Thahnaena (1-0, 37e), Paul Gope-Fenepej (2-0, 72e) et Bernard Iwa (3-0, 75e) ont marqué pour les Calédoniens qui ont eu trois buts d’avance à un quart d’heure de la fin. Le Vanuatu est revenu en toute fin de match grâce à Jayson Tari (3-1, 84e) puis Rhydley Napau sur penalty (3-2, 89e). La Nouvelle-Calédonie termine première du groupe A.

La Nouvelle-Calédonie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée affronteront en demi-finale, mardi 21 février, les deux premiers du groupe B, dont la Nouvelle-Zélande, déjà qualifiée.

 

Benoît Buquet

 

Compte-rendu et réactions dans La Dépêche de Tahiti lundi matin.

Résultats et classements

 

141
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete