Force athlétique – Nahiti no Arue les plus musclés

    mercredi 12 août 2015

    La Fédération polynésienne d’haltérophilie, musculation et disciplines associées (FPHMDA) a organisé, samedi soir, place Vaiete à Papeete, les Championnats de Polynésie de marathon de développé couché.
    Une centaine d’adeptes de ce sport en provenance de Tahiti et des autres îles de Polynésie française avait répondu présent en s’inscrivant dans l’une des cinq catégories en lice, dont une réservée aux femmes.
    De 17 heures à 21 heures, les séries de développé couché se sont succédé à un rythme soutenu grâce aux équipes de cinq athlètes qui ont fait travailler leurs muscles à fond pour soulever les barres de 60 kg, 80 kg, 90 kg et 100 kg pour les hommes, les femmes ayant elles “seulement” 30 kg à soulever à chaque “rep” (répétition).
    À l’issue de la compétition, c’est le club de Nahiti no Arue qui a reçu le plus de décorations avec trois médailles d’or, dont une en féminine, une médaille d’argent et une de bronze. En plus d’avoir figuré sur tous les podiums de ces championnats, les athlètes de Arue ont battu deux records, l’un chez les femmes, avec 1 979 “rep”, et l’autre dans la catégorie reine, à savoir le 100 kg hommes, avec 2 545 “rep”.

    “Il nous manque des cadres”
    Parmi les compétiteurs présents samedi, plusieurs avaient participé, le mois dernier, aux XVes Jeux du Pacifique à Port Moresby, dont le président de Nahiti no Arue, Ludovic Tufaaimea, également président de la commission CrossFit de la FPHMDA. Les résultats n’avaient pas été bons chez les Papous, ce qui devrait entraîner des changements dans le fonctionnement de la fédération locale.
    “Ce qui nous manque ici à Tahiti, c’est un cadre de haut niveau en haltérophilie et en force athlétique. Il nous faudra un cadre de France, car on a le matériel, mais il nous manque des cadres”, explique Ludovic Tufaaimea. Une demande qui sera transmise au président de la fédération locale d’haltérophilie ou à son successeur, Christian Pothier, le président actuel, remet-
    tant son titre en jeu en octobre prochain.
    En attendant, le prochain rendez-vous pour les passionnés de la discipline se déroulera les vendredi 25 et samedi 26 septembre avec les Championnats de Polynésie de force athlétique prévus dans la salle fédérale de Punaruu à Punaauia. Une centaine de compétiteurs y est déjà inscrite dans les diverses catégories individuelles.
    Jean-Marc Monnier

    Classements

    • 30 kg femmes (open)
    1. Nahiti no Arue     1 979 reps
    2. Nohoarii Gym     1 678 reps

    • 60 kg hommes (-80 kg)
    1. Nahiti no Arue     1 581 reps
    2. Huahine Sup Force     1 572 reps
    3. Aito Paea     1 109 reps
    4. Tahiti Iti Gym     942 reps

    • 80 kg hommes (-90 kg)
    1. Punaruu Musculations     1 320 reps
    2. Huahine Sup Force     1 005 reps
    3. Nahiti no Arue (B)     964 reps
    4. Nahiti no Arue (A)     870 reps

    • 90 kg hommes (-100 kg)
    1. Punaruu Musculation     1 125
    2. Nahiti no Arue     936 reps
    3. Aito Paea     629 reps

    • 100 kg hommes (open)
    1. Nahiti no Arue (F)     2 545 reps
    2. Nohoarii Gym     2 408 reps
    3. Aito Paea (A)     2 325 reps
    4. Nahiti no Arue (E)     2 297 reps
    5. Tahiti Iti Gym     2 144 reps
    6. Huahine Team Force     2 136 reps
    7. Haapu Xtrem Force     1 973 reps
    8. Faanui Musculations     1 942 reps
    9. Nahiti no Arue (B)     1 764 reps
    10. Nahiti no Arue (C)     1 608 reps
    11. Aito Paea (B)     1 545 reps
    12. Nahiti no Arue (D)     1 486 reps
    13. Nahiti no Arue (A)     1 199 reps
    14. Punaruu Musculations 1 142 reps
    15. Aito Paea (C)     831 reps

    (Reps : répétitions)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete