Fougère contre Union Jack

    vendredi 31 octobre 2014

    Il l’avait annoncé pendant la campagne législative, s’il était réélu à la tête du pays, il mettrait en place un processus en vue de changer de drapeau. John Key a tenu parole. Exit donc l’Union Jack de l’étendard néo-zélandais pour un nouveau design ? C’est du moins la volonté de l’homme fort du Parlement, qui va soumettre la question à ses concitoyens. L’adoption d’un nouveau drapeau serait avant tout une rupture symbolique avec l’héritage de l’empire britannique.
    Facture. « Il ne peut y avoir de changement sans dépense d’argent. » Le Premier ministre a tenu à prendre de court les critiques après avoir dévoilé cette semaine le coût d’un changement de drapeau pour son pays. Car la facture risque d’être salée pour les contribuables : 30 millions de dollars. La campagne de sensibilisation du public, dont les détails n’ont pas encore été communiqués, devrait commencer le jour de l’Anzac Day, l’année prochaine, et s’élèverait à 6,7 millions de dollars. Un montant auquel s’ajouteront 17,3 millions de dollars qui serviront à financer les deux référendums qui seront menés par le vice-Premier ministre Bill English.
    Uniformes. Une commission multipartite désignée par les députés du pays devra alors sélectionner trois ou quatre emblèmes à soumettre à la population lors du premier référendum  fin 2015. En avril 2016, les électeurs se prononceront et choisiront entre le drapeau existant et le nouvel étendard. Si le changement s’opère, une nouvelle enveloppe de 2,66 millions de dollars sera déboursée pour modifier les uniformes des forces de l’ordre, des membres de l’armée, les drapeaux des institutions, etc. Le pays devra alors, dans son intégralité, revêtir de nouvelles couleurs. « Franchement, il y a peut-être mieux à faire avec tout cet argent », s’inquiète Katie. Pour cette Néo-Zélandaise, le changement serait certes « un nouveau souffle pour le pays mais n’est pas forcément une priorité ». Une vision également partagée par Winston Peter, leader du First Party : « Il y a des problèmes bien plus importants, comme l’augmentation de la pauvreté par exemple. »
    Symbolique. Sam est Ecossais et vit en Nouvelle-Zélande depuis douze ans. Pour lui, ce changement a une résonance particulière : « J’ai été déçu que le non l’emporte au dernier référendum sur l’indépendance de mon pays. Alors j’encourage fortement les Kiwis à se démarquer et à adopter un nouvel emblème. C’est extrêmement symbolique. » Selon le dernier sondage datant du mois de mars, 40,6 % des Kiwis se prononceraient en faveur d’un changement. « De toute façon, même si l’on conteste le montant de la facture, il y aura bien des référendums sur le sujet, alors autant jouer le jeu », note Elisabeth. « Et s’il y a bien un changement, j’opterai pour quelque chose de simple et de reconnaissable par tout le monde. » Pour le moment, John Key peut compter sur le soutien d’une grande majorité des membres du Parlement. Le débat sur un changement de drapeau dans le pays a émergé au début des années 70 mais ne s’est jamais réellement concrétisé. Les deux années à venir diront si, oui ou non, la rupture avec la Grande-Bretagne est consommée.
     
    LNC

    Relique ou bannière ?

    Adopté officiellement en 1902, le drapeau kiwi illustre surtout la relation qui lie le pays à la Grande-Bretagne. Ce temps serait-il révolu ? Selon John Key, fervent défenseur du changement, la Nouvelle-Zélande doit « envisager de passer à un emblème qui reflète mieux son statut de nation indépendante et moderne ». Les jours de l’Union Jack et des quatre étoiles rouges sur fond bleu sont donc peut-être comptés. La fougère argentée sur fond noir a été proposée par le Premier ministre mais rien n’est pour le moment défini. Si l’actuel drapeau est considéré comme une relique du passé colonial, et bien trop similaire au drapeau australien pour certains, il sera extrêmement difficile de l’abandonner pour d’autres, tels que les vétérans, profondément attachés à leur bannière.

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete