Habillage fond de site

Les Foulées du front de mer : Samuel Aragaw fait cavalier seul

lundi 9 octobre 2017

foulée du front de mer

La 25e édition des Foulées du front de mer a été organisée samedi par l’Ascep. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)


La course élite des Foulées du front de mer de samedi soir a été remportée par l’Éthiopien Samuel Aragaw, en 52’ 34”. Cédric Wane s’est imposé sur la course populaire en 14’ 07’’.

Malgré une participation (900 coureurs) plus faible que les années précédentes, les champions ont proposé du spectacle. Samuel Aragaw, tenant du titre, partait favori sur cette 25e édition, mais Georges Richmond, Tutea Degage ou encore Teiva Izal ont tout de même chaussé les baskets samedi soir. Après avoir jaugé le niveau de ses adversaires, Samuel Aragaw a enclenché son mode fusée.

“Je n’ai pas pu me préparer comme je l’aurais voulu à cause de l’école, mais heureusement, je me suis senti en forme. Aujourd’hui, mes adversaires ont bien tenu, ils sont forts. J’ai essayé de gérer ma course sur le premier tour. Ensuite, je me suis mis à accélérer et décélérer pour tester un peu mes collègues. Quand j’ai remarqué qu’ils n’arrivaient pas à me suivre, j’ai commencé à tout donné et j’ai géré jusqu’à la fin”, explique le sociétaire de Punaruu.

Achille Blondel, Dimitri Lagast et Teiva Izal ont accompagné le jeune Samuel sur un peu plus d’un tiers du parcours. “Au début ça allait, mais vers la moitié du parcours Samuel a accéléré. Achille a été le seul à pouvoir le suivre. Mais, apparemment, vers le kilomètre dix, il a eu un petit souci”, raconte Dimitri Lagast, impressionné par la performance de Samuel Aragaw.

Dimitri a réussi à préserver sa deuxième place, mais avec plus de deux minutes et trente secondes de retard sur Aragaw sur la ligne d’arrivée. “Pour moi, quand ils sont partis, ça a été dur et de gros écarts se sont creusés. Après, il a juste fallu les gérer”, explique-t-il.

 

Le 5 km ou le 15 km, il fallait choisir

 

Cette année, les départs des deux courses reines ont été donnés en simultané. Pour certains athlètes habitués à tenter le doublé, il a fallu choisir.

Sur la course du 5 km, c’est le “Xterrien” Cédric Wane qui s’impose devant Tama Winsy et Teva Poulain. “Dès le départ, j’ai remarqué que Cédric Wane et Teva Poulain étaient là. Du coup, je me suis focalisé sur leur course. À l’aller, on était ensemble jusqu’au tunnel, jusqu’à ce que Cédric fasse une accélération que je n’ai pas pu tenir. Le finish a été serré avec Teva Poulain. Je suis content de ma deuxième place derrière Cédric qui reste, pour le moment, intouchable”, raconte Winsy Tama.

Chez les féminines, c’est Tiare Tihoni qui termine en tête du 15 km, tandis que Clémence Dede finit première du 5 km.

Comme chaque année, l’événement a rassemblé des coureurs de tous âges, les plus jeunes ayant droit, eux aussi, à leur moment de gloire sur des courses qui leur étaient spécialement dédiées. Pour rester fidèle au côté caritatif de cette course, les organisateurs ont prévu d’allouer une somme à l’association Te Maru Pererau ainsi qu’à l’association Tama Ora.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

classement foulée front de mer

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete