Français blessés dans l’attaque du musée à Tunis: enquête ouverte à Paris

    mercredi 18 mars 2015

    La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête sur l’attaque par des hommes armés au musée du Bardo à Tunis qui a fait mercredi 22 morts et dans laquelle des Français ont été blessés, a-t-on appris de source judiciaire.
    Cette ouverture d’enquête est une procédure classique car des ressortissants nationaux figurent parmi les victimes. A ce stade, on dénombre six Français blessés, a précisé la source judiciaire, alors qu’une source diplomatique française faisait état précédemment de quatre blessés parmi les Français.
    Dix-neuf personnes, dont 17 touristes étrangers et deux Tunisiens, ont été tuées mercredi en plein Tunis dans cette attaque d’hommes armés contre ce musée, la première à viser des étrangers depuis la révolution tunisienne de 2011. Deux assaillants ont été tués.
    Le ministre de la Santé tunisien a fait état de 38 blessés, notamment des ressortissants de France, d’Afrique du Sud, de Pologne, d’Italie et du Japon.
    Les assaillants, vêtus d’uniformes militaires, ont ouvert le feu sur les touristes alors que ces derniers descendaient de leurs bus puis ils les ont pourchassés à l’intérieur du musée, a relaté le Premier ministre, Habib Essid.
    Côté français, l’enquête est ouverte pour tentatives d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et détention et séquestration en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste, a précisé la source judiciaire.
    Les investigations ont été confiées à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et à la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (Sdat).

    AFP

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete