France : l’engouement pour l’armée augmente considérablement après les attentats

    jeudi 19 novembre 2015

    Le site de recrutement de l’armée de Terre française connaît un afflux inédit de visiteurs depuis les attentats de vendredi dernier, les plus meurtriers jamais commis sur le territoire français, a-t-on indiqué jeudi de source militaire.

    « Cet élan est étonnant. Les gens se demandent +comment être utile+. On voit réapparaître des valeurs comme le drapeau, les symboles nationaux, qui étaient un peu oubliées », relève-t-on au Bureau marketing et communication du recrutement.

    La France, qui a eu longtemps une armée de conscription, est passée à l’armée professionnelle en 1996.

    Plus de 1.400 internautes se manifestent chaque jour sur sengager.fr, contre 200 à 300 en moyenne ces derniers mois, a précisé le Bureau du recrutement.

    Ils s’inscrivent en ligne en laissant leur nom, prénom et adresse e-mail, une première prise de contact qui ne débouchera pas forcément sur un recrutement mais signale un intérêt.

    L’intérêt pour l’armée avait déjà augmenté après les attentats de janvier contre Charlie Hebdo et le magasin Hypercacher mais l’élan avait été moins consensuel et les commentaires parfois « très agressifs » en raison des caricatures controversée du journal.

    « Sur les réseaux sociaux c’était très partagé. Charlie ne faisait pas l’unanimité. Cette fois on n’a rien sur nos sites et pages Facebook remettant en question cette unité nationale », note-t-on au Bureau.

    L’armée de Terre, qui a prévu de recruter 15.000 jeunes cette année, notamment pour sa nouvelle mission de défense du territoire national (opération Sentinelle), a bon espoir d’atteindre son objectif.

    Sur l’ensemble de l’année, le nombre de contacts enregistrés sur le site sengager.fr devrait atteindre 160.000 personnes, contre 120.000 en 2014.

    En moyenne, une personne est recrutée sur dix ayant manifesté au départ un intérêt. A l’issue du premier contact, les candidats passent une série de tests physiques, psychologiques et d’entretiens, soit un parcours de trois à quatre mois jusqu’au recrutement final.

    Les jeunes recrues sont formées au métier des armes aussi bien pour les opérations extérieures que pour Sentinelle. Contrairement à leurs aînés, qui s’engageaient surtout pour « voir du pays », ces futurs soldats seront en revanche beaucoup plus mobilisés sur le territoire national.

     Agence France-Presse

    PAUL CONSCIENCE 2015-11-23 10:34:00
    Iaorana, polynésiens, je viens d’apprendre qu’un Iman barbu serait un représentant de la religion musulman dans notre fenua d’après Tahiti infos du 23/11/15 en s’exprimant depuis saint denis ? Depuis quant ? Après la première tentative avorté d’un iman salafiste de s’infiltrer l’année dernière chez nous ?
    La question que je me pose qui c’est ce mec ? Qu’est ce qui fou la ? Qu’est ce qui veut faire ici, nous vendre sa sauce islamiste au maohi ? On est en droit de se poser des questions !vu qui se passe à la Réunion et la Martinique !
    D’après ce que je vois et entends depuis l’attaque de Paris largement médiatisé mondialement, je ne souhaite pas voir ces gens la s’infiltrer ici c’est une mesure de précaution préventive et voir même d’interdire et pour cause regardez la France dans qu’elle merde elle se trouve ! Sous prétexte de pratiquer n’importe qu’elle religion sans contrôle.
    Enfin de compte, J’irai plus loin que ça, j’accuse certains homme politique Français de tous bords de laxisme et d’avoir vendu leur pays pour des intérêts financiers à certain homme d’état venant du moyen orient par cupidité pensez vous que se soit du hasard qu’il est 10 000 individu classé fichiers S ainsi plus 1 000 cellules dormantes ainsi que 2 500 mosquées en France depuis plus de 10 ans avec qu’elle pognons à votre avis ! Qu’elle belle hypocrisie de voir ces soit disant dirigeant qui viennent pleurez ce drame au BATACLAN.
    Bref, les états islamiste vous l’on mit bien profonde pour moi DAECH n’est qu’un outil et qui se cache derrière cette foret allez creuser vos neurone la France arrêter le déni de réalité et demander à ces pays si respectable financièrement d’assumer leurs responsabilité.
    Vous voulez gagner la guerre au sol ! Alors demander au chinois de faire partir de la coalition n’espérez pas l’aide du Qatar et de l’Arabie Saoudite qui laissent crevés leur frères musulmans dans une totale indifférence sous prétexte qu’ils soient des réfugiés économiques.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete