Habillage fond de site

La France et les médias sous le charme de Vaimalama

mardi 18 décembre 2018

FEN_CC2_MissFrance

 

Elle l’a fait” ! Comme l’a écrit Jeff (lire encadré), Vaimalama Chaves, notre Miss Tahiti 2018 a remporté haut la main le titre tant convoité de Miss France 2019, samedi dernier, à Lille, devant près de 8 millions de téléspectateurs.

Celle qui a séduit le public et le jury, qui l’ont couronnée plus belle femme de France, est en passe de conquérir le cœur des Français, après son parcours médiatique sans faute, mené au pas de charge, “à la Fast and furious.

Depuis son sacre, notre Miss, et désormais celle de tous les Français, a passé des journées intenses, fortes en émotions”, a-t-elle avoué au Parisien, un des tout premiers médias à l’avoir interviewée, dans la foulée de son sacre.

Avec “son léger caractère bien trempé”, Vaimalama a partagé très vite son humour avec les médias. Elle a dû faire des sacrifices, dont “quelques gâteaux, quelques soirées barbecue et pizzas”, comme elle l’a avoué au quotidien national.

Humour certes, mais aussi messages forts distillés avec émotion, ont ponctué ses interviews, notamment en direction de la communauté LGBT, forte au fenua.

La féminité, ce n’est pas naître femme, c’est un état d’esprit. Et la féminité peut être incarnée par une personne du genre masculin”, a-t-elle dit, à la presse. “Il faut nous voir tel que nous nous voyons, pas la société”, a-t-elle poursuivi.

Guitare ou ukulele, rien ne l’arrête

 

Sur TF1, lors du JT de 13 heures, elle avoue avoir “espéré très fort, peut-être assez fort pour gagner”.

Questionnée sur son ancien surpoids, elle répond tout aussi droite et fière que c’était plus, je fonce et un jour je vais gouverner le monde” qu’“un jour je fonce et je deviens Miss Tahiti”, devant des millions de téléspectateurs et un Jean-Pierre Pernault, médusé par tant d’aplomb et de beauté.

Plus tôt en radio, sur Fun, Bruno Guillon, l’animateur, n’en croit pas ses yeux. : “Elle a l’œil malicieux et pas du tout paniquée.

Vaimalama a fait le buzz en prenant sa guitare et en offrant à plus de 2 millions d’auditeurs, ses talents de guitariste, sur une chanson portugaise.

Plus tard, dans la journée, elle a fait de même sur le plateau de Quotidien de TMC, où son entrée a été fort applaudie. L’acteur Kad Merad est littéralement tombé sous le charme, et a répété le célèbresapristi.

Pourquoi pas ? Je n’aime pas dire des gros mots. J’aurais pu dire saperlipopette”, a-t-elle répondu, avec sourire et malice, à la question de Yan Barthès.

S’excusant d’une introduction un peu longue, elle s’est lancée ensuite au ukulele, en chantant en tahitien, cette fois.

Mariée à tous les Français

 

Toujours lors de son périple médiatique, elle a refait le buzz avec Télé loisirs, qui a lui demandé si son cœur était pris.

Aujourd’hui, je suis mariée à tous les Français”, a répondu la belle, avec une pirouette dont adore la presse. “Quant à son accent, elle ne compte surtout pas l’effacer : ‘Ah, je l’aime ! Vous allez l’aimer aussi, à la fin. Vous allez voir !’, samuse-t-elle en roulant les ‘r’ avec fierté”, écrit LCI.

me plébiscite sur la Toile puisque Public précise qu’en “un rien de temps, la bombe originaire de Tahiti est montée à plus de 411 000 followerssur Instagram.

À un moment de la soirée, juste après son sacre, certains internautes ont constaté qu’ils ne pouvaient plus s’abonner tant ils étaient nombreux à vouloir la ‘follow’ sur le célèbre réseau social”, précise même le magazine people.

Le pays s’attèle, avec le comité Miss Tahiti, comme nous l’a précisé la présidente Makau Foster (lire interview), à préparer un retour digne de ce nom, dimanche, à Vaimalama Chaves, désormais Miss France.

Christophe Cozette

 

 

C’est la Tahitienne dans toute sa beauté”

Makau Foster, présidente du comité Miss Tahiti

 

Sur le plateau TV de Polynésie la 1ère, vous avez déclaré avoir été surprise par le calme de Vaimalama avec sa guitare ?

C’était bien la première fois que je rencontrais cela parmi toutes les Miss. Elle chante, elle s’est fait remarquer. Tout le monde a vu cela. Cela la calme, à chaque fois. C’est convivial et tout le monde se met à chanter. C’est propre à elle.

Son combat contre le surpoids et le fait qu’elle ait 24 ans ont été des atouts, selon vous ?

Je pense qu’elle a beaucoup mûri. Mais c’est une gourmande, comme moi. Elle mange beaucoup de gâteaux (rires). Mais on l’a bien coachée, et on va continuer à faire attention qu’elle ne mange pas trop de gâteaux. Elle a besoin d’amour. On lui avait proposé de faire Miss Tahiti, il y a deux ans, mais on nous avait répondu qu’elle n’était pas prête et qu’elle préférait terminer son master. C’était la première étape qu’elle s’était donnée.

Hormis le très bon score qu’elle a fait samedi dernier, elle semble conquérir le peuple français depuis son sacre…

Oui, c’est ce que j’ai vu sur les réseaux sociaux et dans ses interviews. Notamment lorsqu’elle a pris sa guitare, à la radio, et qu’elle a chanté en portugais (sur Fun radio, ndlr). J’ai trouvé cela excellent. C’est la Tahitienne dans toute sa beauté.

Qu’elle devienne Miss France, cela peut être un plus touristiquement parlant ?

Cela pourrait, pourquoi pas ? À partir de maintenant, on va être un peu plus connu. Il y a des villes, en France, qui ne connaissent pas du tout Tahiti. Beaucoup nous confondent avec Haïti. Cela peut être important pour nous. Cela va donner envie aux gens d’aller récupérer de la chaleur et du soleil de chez nous.

Chaque Miss a son combat. Qu’elle va être le sien ?

Elle participe beaucoup aux œuvres caritatives, surtout avec les enfants. C’est quelqu’un de très simple. On la voit au marché en short-savates. J’aimerais qu’elle soit marraine d’enfants défavorisés. On attend son retour. Elle sait très bien ce qu’elle a envie de faire et qui rejoindre pour faire avancer les choses. Mais je pense qu’elle ne va pas rester longtemps avec nous. Elle doit repartir vite et elle n’aura pas beaucoup de temps libre.

Normalement, le pays de la candidate élue Miss France accueille l’élection suivante. Qu’en est-il pour Tahiti, l’année prochaine ?

On n’a pas de nouvelles, pour le moment. Ils étaient venus l’année où toutes les Miss sont venues. Nous n’avons pas l’infrastructure nécessaire et adaptée à ce genre d’événements. Il faudrait également que l’élection se déroule le matin, ici. Quand Leiana Faugerat reviendra, je pense qu’elle aura plus de nouvelles à ce sujet.

Propos recueillis par Christophe Cozette

 

 

 

Micro-trottoir

Thierry

C’était la plus belle. Il n’y a rien à dire

J’ai suivi l’élection et j’ai voté pour elle. J’ai encore le SMS. Je l’avais fait régulièrement avant aussi. Je n’ai aucune idée de ce qui l’a fait gagner, mais en tout cas, je sais que cela m’a ému. Pendant l’élection, cela allait mais lors de la finale, j’ai eu les larmes aux yeux. Elle a du mérite de là où elle vient, avec sa perte de poids. Ce qui doit surprendre les Français, c’est qu’elle roule es ‘r’, comme les campagnards de chez nous. Je suis du Sud-Ouest ; je suis habitué. Elle le mérite. C’était la plus belle. Il n’y a rien à dire. Miss Univers ? Je n’en ai aucune idée.”

Yen

Elle parle bien avec un bel accent en plus”

Je n’ai pas vu l’élection mais j’ai appris la nouvelle. Nous sommes tous fiers, moi, la famille et tous les Tahitiens. C’était la plus belle et la plus belles des Tahitiennes. C’est pour cela qu’elle a gagné. Elle parle bien avec un bel accent, en plus. Miss monde ? Je ne peux pas te dire mais en tout cas, c’est une fierté pour nous qu’elle soit devenue Miss France.”

Alexandre

Cela fait plaisir, pour nous, les Tahitiens”

Je n’ai pas pu voir l’élection, j’avais trop de travail. Mais ma femme et la famille ont regardé. Tout le monde était pour elle et a appelé à voter pour elle. Cela fait plaisir, pour nous, les Tahitiens. Sa beauté et qu’elle soit Polynésienne, ont fait la différence. Je savais depuis le début, même avant qu’elle soit Miss Tahiti, qu’elle allait remporter le titre. Miss Monde ? Il a de l’espoir. Cela serait la première. Miss Tahiti, Miss France, pourquoi pas Miss Univers ?

Tekura

Miss Monde ? Je pense qu’elle a toutes ses chances”

J’ai regardé l’élection comme chaque année. Je suis beaucoup Miss France. J’ai voté car je la trouve vraiment courageuse pour ce qu’elle a fait, son parcours, que j’ai beaucoup apprécié. Son combat face au surpoids m’a beaucoup touché, les Français aussi. Et pour moi, c’est une motivation. Cela pousse à ne pas abandonner. Sa persévérance a été un atout et aussi tous les Polynésiens et sa famille qui l’ont beaucoup soutenue. Miss Monde ? Je pense qu’elle a toutes ses chances, et j’espère que Tahiti et la France gagneront ce titre.”

Poerava et Lydie

Son surpoids du passé a touché le public”

(Peorava) Je n’ai pas eu le temps de regarder mais sur les réseaux sociaux, j’ai regardé sa page, ainsi que les gens qui la soutiennent.

(Lydie) J’ai regardé le début et puis, je suis passée à autre chose. On est fières. Cela faisait vingt ans qu’on attendait cela, depuis Mareva Galanter.

(Poerava) Je pense que son surpoids du passé a touché le public car il pouvait se voir en elle, surtout les jeunes. Elle a su se prendre en main et prouvé qu’on peut être grosse et féminine.

(Lydie) Miss Monde ? Pourquoi pas ? Elle est bien arrivée Miss France. Elle a les capacités.”

Poerani

L’intelligence a fait la différence”

J’ai suivi l’élection, et j’ai voté plus qu’une fois (rires). Cette année, c’est différents des autres années. On s’est préparé pour être à l’heure, et surtout ne pas rater l’élection. Comme je disais à mon époux, c’est quelqu’un d’intelligent, jolie et aussi elle était la seule à avoir un master. L’intelligence a fait la différence. Le surpoids a eu du poids aussi. Je ne sais pas. Elle est vraiment différente des autres. Qu’elle ait gagné, c’est plus qu’une fierté. Ce matin, je voyais qu’elle partageait ces talents de guitariste ; c’est encore un plus. J’étais contente, je ressentais la chaleur polynésienne qu’elle apportait. Tout le monde était en bonne compagnie, avec elle. Miss Monde ? Oui, pourquoi pas ?”

Ylonda

C’est la première fois que je regardais”

J’ai regardé l’élection de Miss France, et jai voté pour elle. C’est la première fois, d’ailleurs, que je regardais. Elle est belle mais surtout, qu’est-ce qu’elle a bien parlé. Miss Univers ? Peut être car elle est belle, intelligente et élégante.”

Vehia

Je serai à laéroport à son retour”

Oui j’ai regardé comme chaque année, mais je n’ai pas voté. Elle représente parfaitement Tahiti. Elle avait la beauté, un beau sourire. Elle était elle-même, à laise, pas comme les autres candidates. Elle avait toutes ses chances, et je la félicite pour sa victoire. Je suis très fière, en tant que la Polynésienne, de sa victoire. Vaimalama, je suis fière de toi, tu nous représentes bien. Joyeuses fêtes à toi ! Je serai à laéroport, à son retour. Miss Monde ? Oui, elle a toutes les qualités qu’il faut pour l’emporter.”

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete