François ou le pape aux propos pas toujours très catholiques

    mardi 20 janvier 2015

    Le pape François a eu recours en moins d’une semaine à des expressions pas très catholiques, mais fortement imagées, pour exprimer son point de vue, confirmant sa volonté d’être proche des gens, au risque parfois de choquer. Dans l’avion qui le conduisait jeudi du Sri Lanka au Philippines, il a semblé menacer de frapper quiconque parlerait mal de sa mère. Dans celui qui le ramenait lundi à Rome, il s’en est pris aux catholiques procréant « comme des lapins », en assurant que le message chrétien était celui d’une « paternité responsable ». « Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s’attendre à un coup de poing, et c’est normal », a-t-il déclaré alors qu’il expliquait, à propose de l’attentat contre Charlie Hebdo, qu’il y avait « des limites » à la liberté d’expression.
    La formule, qu’il a accompagnée d’un sourire mais aussi d’une ébauche de coup de poing dans l’air, a provoqué à la fois quelques rires et une certaine stupéfaction dans les rangs des journalistes qui l’accompagnaient dans cette tournée en Asie. « Une saillie certes pas très catholique, mais très sympathique », a commenté cette semaine Massimo Cacciari, philosophe proche de la gauche et ancien maire de Venise.
    Un message « tout simplement génial », a jugé de son côté le directeur du quotidien catholique italien Avvenire, Marco Tarquinio, car en ayant recours à la figure de la mère, il a touché croyants et non croyants. « Le pape a recours à son propre langage », a-t-il ajouté. Au risque parfois de déconcerter ceux qui rappellent le message non-violent de l’Evangile et l’appel de Jésus à tendre l’autre joue.
    Une rapide mise au point a d’ailleurs été nécessaire : quand le pape François parle d’un coup de poing en réponse à une insulte, « il n’est évidemment pas en train d’inciter à la violence », a insisté vendredi aux Philippines le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.
     
    « Pape pop »
     
    Et à son retour devant les mêmes journalistes dans l’avion pour Rome, le pontife argentin est revenu sur la question en plaidant pour la « prudence » dans la dérision. « En principe, on peut dire qu’une réaction violente devant une offense n’est pas une bonne chose. On ne doit pas le faire », a-t-il rappelé. « Mais nous sommes des êtres humains, il faut de la prudence: c’est une vertu de la coexistence humaine (…). Je ne peux pas provoquer, insulter continuellement. Le risque est de recevoir une réaction injuste ». Juste avant, il avait de nouveau choqué les vaticanistes nourris au style plus formel et calibré des papes précédents, en déclarant que les chrétiens n’avaient pas à procréer « comme des lapins ».
    Là encore, la familiarité de la forme ne change pas le fond du discours. François a rappelé et loué l’opposition de Paul VI à toute forme de contraception artificielle, répétant que « l’ouverture à la vie » était « une condition du sacrement de mariage ».
    Et pour appeler les couples chrétiens à une « paternité responsable », il a évoqué « l’irresponsabilité » d’une femme rencontrée il y a quelques mois, enceinte d’un 8ème enfant après avoir subi sept césariennes. Mais « Dieu te donne les moyens pour être responsable, a insisté le pontife, alors que l’Eglise prône une contraception naturelle via l’abstinence pendant les périodes de fertilité de la femme.  « Croissez et multipliez-vous, mais sans exagérer », plaisantait mardi l’écrivain Massimo Gramellini dans son billet à La Stampa, en soulignant que le corollaire du « Discours du Lapin » n’était pas un hypothétique « Discours du Préservatif ». « Lors des prochaines performances du pape pop, on attend des explication sur d’autres méthodes plus invasives (… comme) la douche glacée, la télé allumée sur une partie de la Ligue des champions, l’armoire contre la porte de la chambre pour empêcher le partenaire d’entrer », a-t-il ajouté.
     
    AFP

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete