Fred Grey rachète le Manava Beach Resort & Spa de Moorea

    lundi 10 octobre 2016

    hôtel manava beach resort

    Et de cinq ! Le Samoan Fred Grey vient de conclure le rachat du Manava Beach Resort & Spa de Moorea. C’est son cinquième hôtel en Polynésie française, après le Méridien Tahiti, le Sofitel Ia Ora de Moorea et les Sofitel Marara et Private Island de Bora Bora. (© DR)

     

    “Nous sommes toujours à la recherche de bonnes affaires, alors si d’autres occasions se présentent, nous les examinerons très attentivement”, disait Fred Grey à La Dépêche, en décembre 2015, juste après avoir conclu le rachat de trois hôtels Sofitel.

    Même son de cloche en avril, durant le week-end découverte organisé à Samoa pour la jet-set tahitienne : “Tahiti est très attirante car de nombreux hôtels y sont toujours en vente”.
    Lupesina Frederick Grey vient donc de conclure le rachat d’une cinquième propriété hôtelière de prestige : le Manava Beach Resort & Spa (ex-Moorea Pearl Beach, rebaptisé en juillet), un établissement quatre étoiles, comprenant 28 bungalows sur pilotis, 8 bungalows plage, 28 bungalows jardin et 26 chambres.

    Le resort de Moorea est considéré en bon état général, ayant mené plusieurs rénovations, ces dernières années, notamment celles des toitures, en 2014, et de la piscine, en février 2016.
    “La vente a été signée en juin, dit Fred Grey, mais nous attendions la confirmation officielle de l’Autorité polynésienne de la concurrence pour terminer la transaction.”

    C’est désormais chose faite, et Fred Grey semble ravi de sa dernière acquisition, même si le montant de la vente reste confidentiel : “Cela ne représente pas un gros capital. C’est un bon achat”.

    “Notre groupe est ici pour le long terme”

    Le Grey Investment Group est arrivé en 2012 en Polynésie française, avec le rachat du Méridien Tahiti.
    En 2015, Fred Grey confirmait sa confiance dans le tourisme polynésien avec le rachat des trois hôtels Sofitel : le Ia Ora de Moorea, ainsi que le Sofitel Marara et le Sofitel Private Island de Bora Bora.

    En avril, il annonçait le rachat de l’agence de voyages Tahiti Nui Travel à Franck Falletta — une transaction qui attend elle aussi le visa de l’Autorité de la concurrence.
    Pour l’homme d’affaires samoan, ces acquisitions sont l’expression logique de son intention d’être un acteur majeur du tourisme dans le Pacifique insulaire.

    “Comme je l’ai dit au gouvernement, notre groupe est ici pour le long terme”, répétait, vendredi dernier, Fred Grey, qui se trouve désormais à la tête de 444 chambres de luxe au fenua.
    Construit sur le site du mythique hôtel Bali Hai créé en 1961 à Maharepa, le Manava Beach Resort est managé par South Pacific Management (SPM), qui gère également trois autres hôtels polynésiens : le Manava Suite Resort de Tahiti, le Bora Bora Pearl Beach Resort & Spa, et le Tikehau Pearl Beach Resort.

    Pour l’instant, SPM garde le management de l’hôtel de Moorea. À terme, explique Fred Grey, “ce contrat sera renégocié et cela se jouera très probablement entre SPM, Accor et Starwood”.
    Rappelons que Starwood détient le contrat de gestion du Méridien Tahiti jusqu’en 2018, et que ce groupe gère également les hôtels Sheraton, dont la bannière flotte sur les deux hôtels de Fred Grey, à Samoa. 

     

    C. P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete