Habillage fond de site

French blue : la réplique tarifaire d’ATN

lundi 11 décembre 2017

Face à la stratégie tarifaire mise en place par French blue,  Air Tahiti Nui a répliqué en annonçant un aller-retour  Papeete-Paris à 142 000 F.

Face à la stratégie tarifaire mise en place par French blue, Air Tahiti Nui a répliqué en annonçant un aller-retour Papeete-Paris à 142 000 F.

La réponse d’Air Tahiti Nui (ATN) ne s’est pas fait attendre. Suite à l’annonce jeudi de la politique tarifaire de la nouvelle compagnie aérienne French blue, qui, en prix d’appel, a annoncé des allers simples Papeete-Paris à 64 990 F, sans bagages en soute, sans repas à bord, ni kit confort, la compagnie au tiare a riposté en annonçant des allers-retours Papeete-Paris à 142 000 F TTC.

Les équipes commerciales de la compagnie ATN ont ainsi montré qu’elles pouvaient proposer des voyages dans l’Hexagone, sans bagages en soute. Cependant, Air Tahiti Nui se défend de faire du low-cost.

“Répondre au marché de la concurrence, ATN l’a toujours fait, on peut d’ailleurs le voir sur la destination Nouvelle-Zélande. Face à la concurrence, on s’est toujours aligné. Donc encore une fois, on vient marquer notre concurrent à la culotte, comme on dit. Mais  sur un voyage de 22 heures, le voyageur doit bénéficier d’un certain confort, non-monnayable, comme manger et dormir. Donc non, nous ne faisons pas du low-cost. On montre juste que l’on peut aussi proposer des billets d’avion avec uniquement un bagage cabine”, précise un commercial.

Pour Michel Monvoisin, PDG de la compagnie au tiare, la polémique French blue est désormais loin derrière.

“Aujourd’hui, il y a une compagnie qui s’installe. Nos équipes commerciales font leur job. Nous sommes la compagnie nationale donc on se défend, c’est normal.”

Mais certains voyageurs, notamment sur les réseaux sociaux, continuent de s’interroger sur les nouveaux tarifs proposés par ATN, notamment sur l’aller-retour proposé à 166 000 F avec bagages contre 186 000 F avant l’arrivée de French blue.

“Il y a quand même un différentiel de 20 000 F, donc ça veut dire qu’ils auraient pu baisser les prix avant”, fait remarquer Théo, un client d’ATN occasionnel.

Certains sont déçus par les prix annoncés par French blue. “135 000 F le premier prix pour se rendre en France, ça peut paraître bien, mais quand tu te rends compte que, pour ce prix-là, tu n’as le droit à rien, même pas aux miles, ben finalement, c’est bof”, explique Heimitoua qui se voyait déjà voyager sur la compagnie low-cost dès la fin de ses examens universitaires.

En effet, la compagnie French blue, à la différence d’ATN et d’Air France, n’offre pas la possibilité aux usagers de se fidéliser en cumulant des miles pour voyager gratuitement ou bénéficier d’autres options à bord.

Jen.R.

 

ATN FRENCH BLUE ATN FRENCH BLUE

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete