Fritch visite de l’université maritime de Shangai

samedi 6 juin 2015

Après la capitale, Pékin, et la ville de Xian, la délégation de Polynésie française actuellement en mission en Chine est arrivée dans la ville de Shangai. Dans cette ville immense et dynamique, avec plus de 20 millions d’habitants, le président Edouard Fritch, accompagné du ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Equipement, Albert Solia, s’est rendu à l’université maritime de Shangai.
Cet établissement supérieur, moderne, propose des formations spécialisées dans les métiers du secteur de la mer. Son cursus peut directement intéresser des personnes désireuses de se lancer dans ce secteur d’avenir concernant directement la Polynésie.
Le responsable de l’université, Ching Yu Dong, a accueilli le Président et lui a présenté l’établissement qui compte environ 15 000 étudiants. Créée en 1912, cette université a commencé à s’orienter vers les métiers de la mer au début des années 50. Elle a déménagé il y a quelques années et dispose d’un campus et d’équipements impressionnants, comme par exemple un sous-marin capable d’aller jusqu’à 11 000 m de profondeur.
A l’occasion de cette visite, cette université et M. Wang Cheng, qui, à travers la société Tahiti Nui Ocean Foods, investit dans le projet aquacole sur l’atoll de Hao, aux Tuamotu, ont signé un accord-cadre. Les meilleurs éléments ayant suivi une formation en aquaculture pourront ainsi œuvrer dans ce projet.
Dans son dialogue avec les responsables de l’université, le Président Fritch a noté la qualité des infrastructures et du campus qui pourrait prochainement être fréquenté par des Polynésiens appelés à travailler pour la ferme aquacole de Hao. Il a également salué l’œuvre de cet établissement qui, par ses travaux, cherche à protéger les ressources marines existantes et à en découvrir d’autres par le biais de la recherche scientifique.
La Polynésie française est très intéressée par ces recherches et se réjouit que le savoir-faire obtenu dans des domaines tels que l’aquaculture puisse prochainement être transmis à des Polynésiens, a indiqué le président.

 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete