Habillage fond de site

Le front de mer de Papeete piétonnier grâce aux Dimanches du centre-ville

lundi 27 février 2017

centre ville

Le public a applaudi les “acrobates” lors de la démonstration de freestyle en BMX. (© Charles Taataroa)


Hier était organisée une journée détente sans voiture, sur le front de mer de Papeete. Celle-ci coïncidait avec l’arrivée, au quai d’honneur, du paquebot Queen Victoria et ses 2 000 passagers. Deux autres dimanches de ce type sont prévus dans les mois à venir.

 

La commune de Papeete tient à sa journée détente et piétonne qu’elle organise sur le front de mer depuis 14 ans. Cette année, elle a souhaité redonner une nouvelle touche à cet événement en le rebaptisant “Les dimanches du centre-ville”.

L’idée reste la même : permettre aux habitants de la capitale et des communes alentours de profiter d’une journée à flâner sur le front de mer de Papeete, sans se soucier des véhicules. La route appartient uniquement aux piétons, vélos, trottinettes, skateboards, etc. 

Cette journée détente coïncidait avec l’arrivée au quai d’honneur du paquebot Queen Victoria. Les 2 000 touristes qu’il transportait ont pu donc participer, avec les familles polynésiennes qui se sont déplacées en masse, aux différentes animations, comme un concours de wheeling en vélo, très prisé chez les jeunes, une démonstration de freestyle en BMX, un concours de skateboard, etc.

Parallèlement, un village des artisans a été installé dans la rue Jeanne-d’Arc. Le centre Vaima était également ouvert, avec notamment des démonstrations d’orchestres kaina, encadrées par le service du tourisme.

L’association Papeete centre-ville s’est également mobilisée dans cette opération en invitant les commerçants à ouvrir leurs portes.

Exceptionnellement, le marché de Papeete est resté ouvert jusqu’à 16 heures et avait également prévu des attractions pour la clientèle touristique. Selon Hinatea Tama, adjointe au maire de Papeete, deux autres Dimanches du centre-ville sont prévus dans le courant de l’année.

Le prochain aura lieu dans trois mois.

Du côté du public et des habitants de Papeete, venus nombreux hier, l’avis est unanime : il faut organiser le plus souvent possible des animations de ce type dans la ville, qui est plutôt “morte” les autres dimanches.

C.T.

 

Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

 

 

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete