Habillage fond de site

Gala de l’école de danse Hei ‘Ori

mardi 6 juin 2017

hei ori

Une centaine d’élèves a assuré le show pendant une heure et demie. (© Anne-Charlotte Bouleau)


Le neuvième gala de l’école de danse Hei ‘Ori s’est tenu, dimanche dernier au soir, dans les jardins de la mairie de Taravao. Les élèves, enfants et adultes, filles et garçons, ont assuré le show face à plusieurs centaines de spectateurs. “Le Heiva n’est pas fini… Ce n’est que le début !”, a déclaré Heimoana Metua, directrice de Hei ‘Ori, également chorégraphe et chef de troupe de Teva i Tai.

Les jardins de la mairie de Taravao étaient en effervescence, dimanche dernier au soir, à l’occasion du gala de l’école de danse Hei ‘Ori. Quelques jours après leur participation au Heiva des écoles, la centaine d’élèves a offert un spectacle d’une heure et demie au public de la Presqu’île. Ils ont partagé la scène avec les élèves de CM2 de Ohi Tei Tei, dignes représentants de l’association Malama Honua Taravao et percussionnistes de talent.

Des enfants à partir de deux ans et demi aux adultes, en passant par les adolescents, filles et garçons ont donné le meilleur d’eux-mêmes, pour le plus grand plaisir des familles et amis, présents en nombre pour apprécier le fruit du travail de toute une année.

“Je suis très contente de leur prestation. Je leur avais demandé de s’éclater sur scène et c’est ce qu’ils ont fait. Je suis vraiment fière d’eux. Je les remercie du fond du cœur !”, confiait Heimoana Metua, directrice de Hei ‘Ori, à l’issue du spectacle.

Célébrer le ‘ori Tahiti, entre tradition et modernité, c’était l’objectif de cette édition. “Je voulais un peu goûter à la liberté, parce que je fête mes dix ans l’année prochaine et je prépare un grand projet”, précise la jeune femme. Mais, pour l’heure, place au Heiva i Tahiti, en tant que chorégraphe et chef de troupe de Teva i Tai, où elle ne manquera pas de retrouver quelques-uns de ses élèves. “Le Heiva n’est pas fini… Ce n’est que le début !”, conclut-elle.  

 

A.-C.B.

 

hei ori gala

Heimoana Metua, directrice de Hei ‘Ori, était aux côtés de ses élèves. (© Anne-Charlotte Bouleau)

hei ori gala

Parmi les spectateurs, familles et amis étaient au rendez-vous ! (© Anne-Charlotte Bouleau)

hei ori gala

Les tane et les poti’i ont présenté un ‘ote’a ha’avitiviti, résolument moderne, qui n’a pas manqué d’enthousiasmer le public. (© Anne-Charlotte Bouleau)

hei ori gala

(© Anne-Charlotte Bouleau)

hei ori gala

Cette future bachelière a présenté son programme pour l’option danse. (© Anne-Charlotte Bouleau)

hei ori gala

(© Anne-Charlotte Bouleau)

3
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete