Généalogie : Louis Maruake Graffe, soldat pour la liberté

dimanche 22 mars 2015

Le premier Graffe sur le territoire est un médecin employé par le gouvernement, on retrouve sa trace écrite dans un document où il est fait part de son affectation à Nuku-Hiva en 1877. Son état de santé est loin d’être bon puisqu’il est à moitié impotent.
Son séjour aux Marquises est bref car devenu aveugle, il rentre en juillet 1878 à Papeete. Son empreinte néanmoins reste néanmoins jusqu’à nos jours grâce à la descendance qu’il a laissé.
Son petit-fils, Louis Maruake Graffe, a combattu au sein du Bataillon du Pacifique. Il raconte ici ces années troubles à Tahiti, en Afrique du nord, en France et en Allemagne.
« J’ai fréquenté l’établissement scolaire Vienot des garçons, ensuite l’école des frères, voici (les noms de) mes amis d’enfance : Raymond Futai, Denis Teroo, Achylle Drollet, Henderson Stéphane, Sammy Eddy Johnston.
Je me rappelle la bêtise  que nous avons fait, moi et Raymond Futai, devine(z)… l’école buissonnière”…, nous sommes allés nous baigner à la mer, au quai, près du Cholita, bateau de la Compagnie Phosphate, quelques instants plus tard, deux personnes nous faisaient signe de revenir à terre ; mon père et celui de Raymond nous attendaient… »
 
La suite dans La Dépêche Dimanche ou sur notre feuilletage numérique.
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete