Habillage fond de site

Un grand blanc repéré en baie des Citrons

jeudi 13 avril 2017

requin

Jason et sa famille sont immédiatement sortis de l’eau lorsqu’on leur a appris qu’il y avait un spécimen, plutôt impressionnant, qui rôdait dans les alentours. De quoi leur passer l’envie de faire trempette pendant un bon moment. (Photo : LNC)

L’alerte a été donnée par deux baigneurs qui, sur le radeau de la baie des Citrons, ont repéré le prédateur en pleine chasse : un requin blanc de plus de 3 mètres qui est rapidement reparti vers le large. “Ça a duré une trentaine de secondes, pas plus. C’était très impressionnant. Le requin attaquait une raie, juste à côté de la plateforme.” Hier, peu après 9 h 30, un sauveteur mobilisé n’en revenait pas.

“C’était très probablement un requin blanc. Depuis la plage, on a vu l’énorme aileron, les flancs argentés et l’immense gueule quand elle est sortie de l’eau. Ça correspond à ce qu’ont raconté les deux personnes qui se trouvaient sur le ponton pendant toute la durée de la scène.”

L’information a ensuite été confirmée par les pompiers. Il s’agissait bien d’un requin blanc de plus de 3 mètres.

 

Un beau spectacle… dangereux

 

Les deux hommes sur le radeau ont rapidement été secourus. Des pompiers du poste de la plage sont venus les récupérer en motomarine. “Ils n’avaient pas l’air franchement”choqués, confie l’un d’entre eux. Quand on est en sécurité, on n’est pas effrayé. Et c’est un beau spectacle.”

Tout aussi magnifique qu’il pouvait être, il a tout de même fallu donner l’alerte. Puis, la mairie a fait fermer toutes les plages des Baies en attendant que le colosse des mers décide de s’éloigner. Le drapeau rouge a donc été hissé…

Ce qui n’a pas empêché des inconscients de retourner à l’eau, surtout des touristes, venus en bus. “Je suis arrivée juste après l’épisode du requin, et depuis tout à l’heure, je vois des touristes qui se baignent. Le maître-nageur est passé pour leur interdire, tout à l’heure, mais ils sont retournés quand même à l’eau. Il y a en même un qui a nagé jusqu’à la bouée blanche et jusqu’à côté du ponton.”

D’autres, comme Jason, un Australien originaire de Sydney, ont vite déguerpi lorsqu’un sauveteur leur a intimé l’ordre de sortir, à lui et à sa famille. “Il nous a dit que c’est drapeau rouge, qu’il ne faut pas se baigner. Apparemment, il y avait un requin dans l’eau il y a quelques minutes, je n’en savais rien.”

La baignade restera également interdite aujourd’hui. Non en raison de la présence du prédateur, mais en raison des conséquences du passage du cyclone Cook. Avec les fortes précipitations, la turbidité de l’eau s’est accentuée, dégradant sa qualité.

Les Nouvelles calédoniennes

 

 

 

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete