Grand Papeete – Un groupe de nuit pour faire baisser les cambriolages

    mardi 26 janvier 2016

    Depuis le 1er décembre dernier, la compagnie de gendarmerie des îles du Vent a mis en place un groupe de nuit qui patrouille dans le grand Papeete, prioritairement les secteurs de Faa’a et Punaauia. La spécificité de ce nouveau dispositif est qu’il n’opère que la nuit et qu’il vient renforcer le travail des brigades, qui continuent de faire leurs rondes nocturnes habituelles. Il intervient comme un soutien aux patrouilles de nuit.
    L’objectif est d’avoir une présence rassurante pour les populations en ayant une plus grande visibilité et, par la même occasion, gêner les délinquants. “Nous nous adaptons à la délinquance afin de répondre à un nombre important de faits qui s’opèrent la nuit”, indique un porte-parole de la compagnie des îles du Vent. Le but est surtout de s’attaquer plus sérieusement aux cambriolages et vols de scooter, qui se déroulent principalement de nuit.
    Les gendarmes qui ont intégré ce groupe travaillent donc exclusivement de nuit et leur recrutement s’est basé sur le volontariat, ainsi que sur “des capacités et des qualités reconnues”. Ainsi, le groupe est composé d’une équipe de huit militaires, dont deux suppléants, parmi lesquels des gendarmes permanents et mobiles. Six gendarmes ont été retirés du service de jour pour mettre en place ce service.

    Des résultats rapides

    Bien que le dispositif n’en soit qu’à ses débuts, il semble avoir déjà fait ses preuves puisqu’il sera pérennisé. “C’est un système qui fonctionne bien, nous avons vu des résultats rapides, notamment sur le nombre de vols de scooter”, indique le représentant des forces de l’ordre. “Nous n’avons pas encore de chiffres officiels mais nous constatons une baisse du nombre de faits constatés.” Il note cependant que ces constats sont à relativiser car du fait de la nouveauté du dispositif, les chiffres ne sont pas encore stabilisés.
    Selon les forces de l’ordre, les résultats se font également sentir au niveau des contrôles routiers. Par ailleurs, une présence renforcée des gendarmes dans les rues du grand Papeete leur permet également de renforcer la prévention dite de proximité et de montrer aux habitants leur présence sur le terrain, un moyen peut-être de contrecarrer le sentiment d’insécurité qui croît chez certaines personnes.

    M.-C.C.

     

    ahahahahahah 2016-01-27 08:26:00
    ah ah ah ah, elle est bien bonne celle-là

    Et les magistrats vont créer une brigade qui condamne réellement les délinquants ???


    Si c'est pour les attraper, les relâcher aussitôt et les condamner à deux mois avec sursis après 25 cambriolages... ça va pas être super utile.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete