Grande barrière de corail: l’Unesco réclame un nouveau rapport à l’Australie

vendredi 29 mai 2015

L’Unesco demande à l’Australie de lui préciser d’ici fin 2016 les  progrès réalisés dans la protection de la Grande barrière de corail mais ne place pas le site sur sa liste du patrimoine naturel en péril, dans un projet de décision publié vendredi.
L’Australie devra remettre au Comité du patrimoine mondial de l’Unesco, « d’ici au 1er décembre 2016 », un rapport faisant le point sur les progrès réalisés afin de « confirmer que la mise en oeuvre du plan (de protection) a été efficace », indique ce texte.
Le projet de décision salue les mesures prises par l’Australie mais souligne qu’elle doit « mettre en oeuvre, rigoureusement, tous ses engagements ».
Quelques heures avant la publication de ce projet de décision, l’Australie s’était dite certaine vendredi d’en avoir fait assez pour protéger la Grande barrière et éviter que l’Unesco ne la place sur sa liste du patrimoine naturel en péril.
Le pays a présenté en mars dernier un plan de protection sur 35 ans de la Grande barrière, le plus grand récif corallien au monde et attraction touristique très prisée. Il interdit, de manière totale et définitive, tout déversement de déchets de dragage et fixe des objectifs en matière d’amélioration de la qualité de l’eau et de protection de la vie marine.
L’Unesco s’était inquiétée en 2013 des menaces croissantes pesant sur ce site d’une très grande richesse marine, inscrit depuis 1981 au patrimoine de l’humanité, et doit prendre une décision définitive  en juin.
« L’Unesco a pris la bonne décision: il est normal que le statut de la Grande barrière de corail soit déterminé par l’état réel de ses précieux coraux et de sa vie marine », estime Dermot O’Gorman, directeur général du WWF Australie, cité dans un communiqué de l’ONG. « L’annonce de l’Unesco va maintenir la pression sur le gouvernement australien pour que ses engagements se traduisent par des actes concrets ».
Selon le WWF, la Grande barrière a « perdu plus de la moitié de sa couverture corallienne » ces trente dernières années et a vu décliner ses populations de dauphins, de dugongs (mammifères marins) et de requins.

AFP

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete