GRAPPLING – 30 combattants trop puissants

    mercredi 23 décembre 2015

    Les Championnats de Polynésie de grappling gi, organisés par la Fédération polynésienne de lutte et disciplines associées (FPLDA) dans le cadre de la sixième édition de la semaine sportive et culturelle Toa Mo’a, se sont déroulés, vendredi cernier, au dojo de Vaiharo à Huahine en présence de Aloisio Silva, membre de la Fédération internationale de jiu-jitsu brésilien. 
    Comme la veille en no gi, plusieurs clubs ont répondu présents : MUCT de Paea, Rautirare Surf Club, TPS de Taravao, Millénium de Taunoa, AS Vénus judo, Tahitian Ground Fighting de Bora Bora, Ma’o Gym, Mana’o Jiu Jitsu, Teva Jiu Jitsu, Team Moorea, les clubs locaux Huahine Xtrem arts et Faie Boyz Huahine et également des compétiteurs de Raiatea.
    Les combats, dans les neuf catégories en lice, ont duré près de cinq heures sous les arbitrages de Heiata Roura, Heimana Teamotuaitau, Yannick Hartmann et David Proia, avec Hiro Lemaire, président de la fédération, dans le rôle du speaker. 
    Hiro a remercié la commune pour son soutien, ainsi que tous les présidents et licenciés des clubs qui ont fait le déplacement. Il leur donne rendez-vous à l’année prochaine pour la septième édition de la Toa Mo’a. 

    Malissa Itchner

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete