Habillage fond de site

GRAPPLING – Flore Hani, la guerrière

mercredi 26 juillet 2017

grappling -flore hani

Flore Hani est très bien entourée en Australie. C’est avec son coach de JJB, Hayden, qu’elle prend la pose.(©Photo : DR)

Et une pour la route ! La championne de MMA Flore Hani a remporté samedi 22 juillet, en Australie, sa première victoire en Grappling face à Jasmine De Oliveira du Team Fightcross MMA. Faute d’adversaire dans sa discipline de prédilection, Flore ne se démonte pas et s’attaque à de nouvelles disciplines.

C’est du haut de son petit mètre soixante que la combattante a su montrer son potentiel et tirer au passage son épingle du jeu sans se piquer. “C’était ma première compétition de Grappling. Le concept est de combattre dans une cage mais sans la partie strike, en utilisant les techniques de lutte et de JJB no-gi. Il y a trois manches de cinq minutes et le but est de soumettre son adversaire. Mon opposante est une lutteuse de Brisbane. On avait un niveau similaire même si elle avait quand même, je pense, une meilleure technique que moi au sol”, a confié la championne.

La Tahitienne a fait le show en mettant en exergue son excellente condition physique. “Je ne me suis pas du tout épuisée au cours du combat alors que mon adversaire commençait à fatiguer en fin de reprise. C’est comme ça que je lui ai mis la pression.”

C’est au terme d’un combat équilibré au niveau technique que la guerrière a remporté les trois manches à l’unanimité par domination même si elle a failli être soumise à trois reprises, deux fois par guillotine et une fois par arm bar. “Ma défense était plutôt bonne et c’était pour moi justement l’objectif premier. J’enchaîne aussi les combats en no-gi pour perfectionner ma défense et mon travail au sol.”

 

Que du “plus” pour Flore

 

La championne locale a décollé pour le pays des kangourous le 10 juillet. Et pour optimiser son déplacement au maximum, elle en profite pour s’entraîner.

“En Australie, il y a beaucoup d’opportunité comme celle-là avec des événements de JJB no-gi régulièrement. Elle travaille un maximum son sol et participe à de nombreuses compétitions de jujitsu no-gi. Elle s’entraîne aussi beaucoup en boxe et en fait tous les matins à la salle Fortitude Boxing, qui entraîne des champions du monde. Côté sensation, elle est frustrée de ne pas trouver d’adversaire en MMA pour le moment en Australie. Mais je suis en discussion avec des promoteurs aux USA. Nous sommes confiant pour la suite”, a confié son agent, Neagle Avaro.

La jeune Tahitienne passionnée par tous les sports de combat ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et souhaiterait, par la suite, pouvoir allier boxe et MMA.

Dans tous les cas, c’est un bon début de carrière pour la guerrière. Et même si elle ne supporte plus trop le froid australien, une chose est sûre, c’est qu’elle n’a pas froid aux yeux.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

 

 

334
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete