Habillage fond de site

Les gravats de Hao sont vendus

mercredi 30 novembre 2016

nuku hau

Le Nuku Hau avait transporté les gravats. (© archives LDT)

 

Huit personnes de Rikitea, aux Gambier, se sont porté acquéreuses des gravats issus de Hao. Et c’est acté par le conseil des ministres, qui a ainsi pris autant d’arrêtés “portant cession amiable à titre onéreux d’agrégats” à ces particuliers.

Chaque big bag d’un mètre cube a été vendu 6 200 F. Certains des acquéreurs de l’île ont pris vingt sacs, d’autres dix. Le paiement doit être effectué dans les quatre mois.

L’équipement avait fait acheminer ces matériaux depuis Hao jusqu’aux Gambier pour les besoins de construction d’une portion de la route de l’île de Rikitea. Apprenant ce transfert, l’association 193 s’était aussitôt mobilisée contre cette opération, affirmant que les gravats étaient contaminés par des résidus radioactifs. Ce que le gouvernement a nié, assurant que des tests avaient garanti l’innocuité des matériaux.

Malgré l’appel à la raison lancé par Édouard Fritch, l’association 193 est restée arc-boutée, poussant le Pays à faire stocker les gravats sur le quai… et à renoncer à les utiliser pour des travaux d’infrastructures. 

Y.R.

6
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete