Du gravier contaminé de Hao vers Rikitea ?

    lundi 24 octobre 2016

    (© Google earth)

    (© Google earth)

     

    L’association 193 s’alarme, dans un communiqué, de l’embarquement sur le navire Nukuhau de milliers de mètres cubes de “gravier concassé contaminé” de l’atoll de Hao à destination de Rikitea. Gravier qui serait, selon l’association, destiné à des travaux d’aménagement routier sur l’île des Gambier. Les membres de la section de Mangareva de l’association 193 disent s’opposer fermement à cette perspective et préviennent que “des actions seront menées si cette décision venait à être maintenue”.

     

    Dans un communiqué, le Pays a tenu à réagir. « Ces matériaux sont issus du concassage des gravats de la démolition de l’ancienne base militaire de Hao. Ils ont été analysés en 2011 par le Laboratoire d’étude et de surveillance de l’environnement (LESE), sur la proposition technique de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Le LESE a conclu « qu’aucun radionucléide d’origine artificielle n’a été détecté dans les échantillons ». »

    Le Pays conclu : « il est donc erroné de dire que ces gravats seraient contaminés. »

     

    LDT

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete