Habillage fond de site

Graviers de Hao : l’appel solennel à la raison d’Édouard Fritch

vendredi 4 novembre 2016

(© archives LDT)

(© archives LDT)

 

Mercredi, l’association 193 manifestait devant la présidence pour dénoncer l’utilisation de graviers de Hao pour des travaux de rénovation routière à Rikitea. Des matériaux qui, selon 193, seraient frappés d’une pollution nucléaire.
Comme l’avait annoncé le ministre de l’Équipement, au terme d’un échange avec une délégation de ces manifestants, c’est le président de la Polynésie qui a pris le dossier polémique en main, hier. Dans un discours emprunt de solennité, face à la caméra de nos confrères de TNTV, Édouard Fritch “appelle la population de Rikitea à la raison”, “demande aux habitants de (lui) faire confiance” et assure être “pleinement soucieux” de leur sécurité. Ce type de discours, déjà déployé par le ministre, saura-t-il éteindre la polémique, en émanant du chef du gouvernement ?

“Lors de mon dernier passage à Mangareva, j’ai été interpellé par le maire sur l’urgence de la rénovation de la route de ceinture de Rikitea. J’ai donc trouvé et mis en place des solutions pour répondre à l’urgence, (…) aux besoins légitimes des habitants de Rikitea”, rappelle le président, qui insiste sur le fait que “l’absence de pollution est attestée par un laboratoire soucieux, sérieux et indépendant”.
Pour conclure, Édouard Fritch estime que “toute la polémique repose, à (son) sens, sur des fondements autres que l’intérêt de la population”.      

 

Y.R.

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete