Grève à Air Tahiti – Les négociations en mode blocage pour les PNC et le personnel de l’hôtellerie

    samedi 28 mai 2016

    Après dix jours de grève et 300 millions de francs perdus (estimation de la direction), le conflit à Air Tahiti s’enlise, au grand désespoir des habitants des îles et de celles et ceux qui y vivent du tourisme. Hier matin, la direction a de nouveau rencontré les PNC (personnels navigants de cabine) pour tenter de trouver un compromis à leurs revendications, mais force est de constater, après trois heures et demie de négociations, que celles-ci achoppent toujours sur deux “points chauds”, même si chacun estime avoir fait preuve de bonne volonté pour sortir du conflit.

    Pour Titaina Viriamu, secrétaire générale du SPNCAT (syndicat majoritaire des PNC), les négociations bloquent sur les deux points principaux suivant : “Nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord sur le point qui concerne les six jours d’activité consécutifs. La direction veut retirer trois heures de repos dans les 108 heures de repos que nous avons par mois, soit un jour et demi de repos en moins par année.”
    “Nous avons donc proposé de compenser ce jour et demi supprimé par deux jours de repos supplémentaires, ce qui nous a été refusé.”

    “Mais le point le plus conflictuel, poursuit-elle, concerne la demande de la direction de déroger à la loi. Pour nous, il est hors de question de ne pas respecter le Code du travail polynésien. Air Tahiti a toujours demandé des dérogations, et lorsque nous leur demandons aujourd’hui de se mettre simplement en conformité avec la loi, ça bloque. Ce n’est pas aux salariés de déroger à la loi pour favoriser la productivité, mais à la direction de respecter simplement le Code du travail et d’adapter la productivité de l’entreprise à celui-ci. C’est pour cette raison que nous avons déposé un préavis de grève et que nous nous battons aujourd’hui pour faire simplement respecter la loi.”
    Du côté du personnel du service hôtellerie, la situation était également bloquée, hier, au 10e jour de grève.

    Pascal Martin

    Vols

    Samedi
    – Desserte des îles Sous-le-Vent : Bora Bora, Huahine et Raiatea 
    – Desserte des Tuamotu : Fakarava, Rangiroa et Tikehau
    – Mise en place d’un vol pour Niau
    – Annulation des vols au départ de Moorea
    – Annulation des vols Takapoto, Takaroa et Marquises y compris interîles
    Dimanche
    – Desserte des îles Sous-le-Vent : Bora Bora, Huahine, Maupiti et Raiatea 
    – Desserte des Tuamotu : Fakarava, Manihi, Rangiroa et Tikehau
    – Desserte des Marquises : Hiva Oa et Nuku Hiva
    – Annulation des vols au départ de Moorea 
    – Annulation des vols Ahe, Arutua, Hao, Makemo, Mataiva, Niau, Rurutu, Tubuai et des vols interîles Marquises
    Lundi
        •    Desserte des Iles-sous-le-vent : Bora Bora, Huahine et Raiatea 
        •    Desserte des Tuamotu : Fakarava, Rangiroa et Tikehau
        •    Desserte des Marquises : Hiva Oa et Nuku Hiva
        •    Dessertes des 4 îles Australes : Raivavae, Rimatara, Rurutu et Tubuai
        •    Annulation des vols au départ de Moorea
        •    Annulation des vols Faaite, Fangatau, Napuka, Pukapuka et des vols inter-îles Marquises

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete