Grève à l’OPT et chez Vini : les discussions se poursuivent, le mouvement continue

jeudi 30 octobre 2014

Malgré un accord trouvé dans la soirée de samedi dernier, le syndicat interne à l’OPT, le Sapot, a finalement souhaité conditionner sa signature à celle d’un accord avec les salariés en grève de la filiale Vini et Vini Distribution.  Mercredi soir, les négociations menées par la CSIP chez Vini et Vini Distribution achoppaient sur une seule revendication, celle portant sur une augmentation de 2 % des salaires. Selon la direction, il y avait hier environ 30 % de grévistes dans l’ensemble du groupe OPT et Vini.
La direction de Vini confirme, quant à elle, ce jeudi que la grève est toujours effective suite à l’échec des
négociations de mercredi soir. « Tous les points de revendication ont été traités et les propositions de la direction acceptées à l’exception de la revalorisation des salaires pour lequel les parties ne sont toujours pas
parvenues à un accord. » Selon la société, la grève est suivie aujourd’hui à hauteur de 17% les deux sociétés Vini et Vini distribution confondues.

Cela fait maintenant deux jours qu’un mouvement de grève, déclenché par le syndicat interne à l’OPT, le Sapot, affilié à la CSIP, entrave le fonctionnement normal de l’OPT. Un accord portant sur l’ensemble des points de revendications semblait pourtant acquis dans la soirée de samedi dernier, mais le Sapot avait conditionné “par solidarité” la signature du protocole d’accord avec l’acceptation par la direction de Vini et Vini Distribution des revendications des salariés de la filiale de l’OPT également en grève.
Les discussions en cours, hier, mercredi, semblaient achopper sur un seul point de revendications concernant l’augmentation de 2 % des salaires. À noter que la CSIP, minoritaire en termes de représentativité chez Vini (quatre élus contre 18 pour A ti’a i mua), entend bien profiter du calendrier syndical, et du poids du Sapot, pour faire pression sur la direction de Vini afin que celle-ci accepte la totalité des revendications. En attendant, c’est une fois de plus la population qui est prise en otage, et plus particulièrement celle des îles.
Pascal Martin

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete