Grève aux urgences de Taravao : une plainte à l’origine du conflit

    vendredi 10 avril 2015

    Depuis mercredi minuit, trois des quatre médecins urgentistes de l’hôpital de Taravao sont en grève. Au total les grévistes ont six points de revendication, dont le principal est le paiement de leurs heures supplémentaires, bloqué depuis le mois d’octobre dernier.
    Or ce premier point a fait l’objet d’un débat animé de plus de quatre heures entre le directeur de la santé, les médecins et leur syndicat lors d’une réunion de négociation, tenue mardi dernier.
    Pour le directeur de la Santé, François Laudon, ces heures ne peuvent pour l’instant être payées car elles font l’objet d’une plainte, déposée par l’administration auprès du procureur de la république : «Nous avons constaté des irrégularités concernant les gardes et astreintes de l’hôpital de Taravao. L’administration a déposé plainte pour faux en écriture. Pour pouvoir toucher des astreintes, des gardes rémunérées « on » a fait des faux. Aujourd’hui, je ne peux aller plus dans le détail car il y a une enquête et mes preuves et propos  doivent être réservés aux enquêteurs. Mais je peux vous dire que j’ai un courrier de médecins qui confirme l’usage de faux. Il y a une réglementation et  elle a été contournée. Sachez juste que c’est extrêmement rare que l’administration dépose plainte contre ses propres agents », a souhaité souligner le directeur.
     
     
    Lire l’intégralité de l’article sur La Dépêche de Tahiti de vendredi 10 avril ou sur notre feuilletage numérique.
     

    Banner 2015-04-11 09:37:00
    Tous pourris, les toubib aussi ils n'ont pas eu leurs carottes alors on se met en grève!!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete