Grogne chez les gérants des stations-service Total et Mobil

    mercredi 12 août 2015

    Rien ne va plus du côté des gérants des stations-service Total et Mobil, qui entendent bien perturber la rentrée des classes, lundi prochain, par une “action sur le terrain”.
    Si la fermeture des stations-service n’est pas à l’ordre du jour, des “blocages” pourraient fortement perturber la première journée de reprise des classes pour l’ensemble des écoliers, collégiens et lycéens de Tahiti.
    Pour Stéphane Benchamoul, vice-président du Syndicat des gérants des stations-service (SGSS), la colère des gérants concernant la revalorisation de leurs marges date du mois de décembre 2014.
    “Le bureau du syndicat s’était déjà réuni en décembre 2014 pour mettre au point des actions sur le terrain afin de faire aboutir notre revendication, et c’est in extremis que cette solution avait été écartée pour favoriser le dialogue avec le gouvernement.”

    Les négociations avec le gouvernement avaient abouti
    Après avoir pris contact en décembre 2014 avec le ministre en charge de la Relance économique, du Tourisme et des Transports internationaux, de l’Industrie, du Commerce et des Entreprises de l’époque, Jean-Christophe Bouissou, les tensions avaient été apaisées et les négociations ouvertes entre le Pays et le SGSS.
    Selon Stéphane Benchamoul, en juin 2015, le Pays avait informé les représentants du SGSS que la revalorisation des marges avait été actée et qu’elle devait être formalisée lors d’un conseil des ministres prévu au début du mois de juin.
    Pour Stéphane Benchamoul, après six mois de négociations, le bout du tunnel était enfin atteint.
    “Après six mois de négociations, nous étions soulagés d’avoir obtenu un résultat qui allait être officialisé en conseil des ministres. Hélas, ce soulagement devait être de courte durée puisqu’un changement de ministre, Teva Rohfritsch ayant remplacé Jean-Christophe Bouissou, mettait un terme à cette officialisation. Depuis, nous n’avons plus de nouvelles, si ce n’est une demande concernant la présentation des bilans de toutes les sociétés. Si nous avons accédé à cette demande, ce qui a eu pour effet d’entraîner un travail considérable de notre part, nous n’avons eu aucun retour de la part du ministère”.

    Colère des gérants
    Selon Stéphane Benchamoul, le silence du ministère de la Relance économique est déroutant “alors qu’un accord avait été trouvé” avec le ministre précédent.
    “Depuis que nous avons transmis les bilans demandés, nous n’avons plus de nouvelles. Nous avons bien essayé de joindre le ministre à plusieurs reprises. Face à ce silence, nous avons donc décidé, si nous n’obtenons pas de rendez-vous avec le ministre, ainsi que l’assurance que la revalorisation des marges soit présentée rapidement en conseil des ministres, de faire des actions sur le terrain pour la rentrée des classes de lundi prochain. Nous avons fait preuve de patience en évitant un premier blocage en décembre (dernier, NDLR), en négociant pendant six mois.”
    Le vice-président du syndicat estime que “[leur] patience a, aujourd’hui, atteint ses limites”, et que “l’option d’une action sur le terrain devient de plus en plus inévitable”.
    Contacté à plusieurs reprises, le ministère n’a pas donné suite à nos appels téléphoniques, hier.
    Pascal Martin

    Capdarest Arnaud 2015-10-30 22:33:00
    Et oui.....pas normal.a bientôt.
    Rai tehau 2015-08-14 10:16:00
    "[...] du côté des gérants des stations-service Total et Mobil, qui entendent bien perturber la rentrée des classes, lundi prochain, par une “action sur le terrain”.

    Ils sont pas content ? La solution ? Emmerder toute la population... BANDES DE MAAU !
    Quel intérêt ???
    FIU ROA 2015-08-14 10:10:00
    FIU !!!! Oui vous avez le droit de revendiquer des choses, oui la population a le droit de savoir !
    MAIS ARRETEZ DE PRENDRE LA POPULATION EN OTAGE ! ARRETEZ DE NOUS EMBETER !! A chaque fois qu'il y a des conflits qu'est ce qu'on fait ?? ON EMBETE LA POPULATION !!! On fait des bloquages, on fait des opérations escargots !
    Y'a pas assez de circulation comme ça ??? Pourquoi vous allez pas bloquer devant les institutions compétentes !!! Vous allez vous mettre la population à DOS !
    Tôt of 2015-08-12 23:01:00
    A l'image de teva R .. Un beau parleur ma qui ne sert a rien!
    zorro 2015-08-12 18:15:00
    "la revalorisation de leurs marges date du mois de décembre 2014"

    Si la revalorisation des salaires suivait celle des marges des entreprises, la consommation des ménages repartirait à la hausse.
    Toujours les mêmes qui se plaignent !
    lebororo 2015-08-12 14:04:00
    Triste pays maintenant...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete