Le Haut commissaire réagit aux déclarations de l’église protestante maohi

    lundi 8 août 2016

    9424274-15101953

    « En conclusion de son synode, l’église protestante maohi a décidé de rendre publique une intention surprenante, celle de déposer plainte contre l’Etat pour « crime contre l’humanité », devant la Cour pénale internationale de La Haye, compétente pour connaitre des crimes contre l’humanité, des génocides et des crimes de guerre », a pris connaissance le haut commissaire dimanche soir.

    Une attitude que le représentant de l’Etat comprend difficilement, au lendemain d’une sortie de la part des maires de Polynésie française plutôt peu flatteuse contre l’Etat et le Pays. « L’outrance est toujours mauvaise conseillère », explique un communiqué du Haut commissariat. « En effet, certaines notions et certains mots, surtout lorsqu’ils qualifient les crimes les plus ignobles, comme les atrocités commises par les nazis contre les juifs, doivent être respectés tant pour ce qu’ils signifient pénalement que pour ce qu’ils appellent en souvenirs atroces et douloureux chez ceux qui en furent les victimes ou ceux qui en ont été proches. (…) Les tirs d’essais nucléaires en Polynésie française ne correspondent évidemment pas à cette définition et une plainte contre l’Etat français pour « crime contre l’humanité » manquerait de fondement. »

    Aussi, René Bidal rappelle : « L’État est loin d’être indifférent aux conséquences sanitaires et environnementales des essais nucléaires, lesquelles ont été récemment reconnues par le Chef de l’Etat dans des paroles fortes qui étaient attendues, en Polynésie, depuis de nombreuses années. (…) Le sujet des essais nucléaires en Polynésie est donc trop sensible pour ne pas inciter ceux qui en parlent à mesurer le choix des mots. Je souhaitais le rappeler dans un souci d’objectivité et d’apaisement. »

     

    B.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete