Hawaiki Nui Va’a 2015 – Ça s’annonce plus ouvert que jamais

    mardi 3 novembre 2015

    La 24e édition de la course Hawaiki Nui Va’a qui débutera ce mercredi promet d’être particulièrement indécise. Aucun grand favori ne se dégage cette année, contrairement aux éditions passées, et plusieurs clubs peuvent prétendre à la victoire finale. L’événement sera aussi marqué par le vingtième anniversaire de la création de la course féminine.
     
     Rendez-vous majeur du sport local et plus largement de la vie du Fenua, Hawaiki Nui Va’a sera au cœur de l’actualité cette semaine comme c’est toujours le cas chaque année à pareille époque. L’épreuve dépasse en effet le cadre purement sportif quant à l’intérêt qu’elle suscite. Même ceux qui ne se passionnent pas pour les courses de va’a en d’autres circonstances sont sensibles à l’événement et cela s’observe dans l’ensemble du territoire de la Polynésie française. La vie locale sera donc rythmée cette semaine au fil des étapes de la Hawaiki Nui Va’a, l’épreuve engendrant un formidable engouement populaire dans toutes les couches de la population, y compris au sein du monde politique.
    La crise économique a certes eu des effets néfastes ces dernières années au niveau de la participation et du budget dont dispose l’équipe organisatrice, mais Hawaiki Nui Va’a n’en reste pas moins d’une grande attractivité.
     
    Une participation supérieure à l’an passé
     
    Le record de participation de 2011, qui s’établissait à 158 va’a toutes courses confondues, ne sera pas approché cette année, mais ils seront tout de même 118 au départ des trois courses (91 chez les hommes, 17 chez les dames et 10 chez les juniors), ce qui surpasse la participation de 2014 qui avait réuni 109 équipages. Le comité organisateur de Hawaiki Nui Va’a (A.C.O.H.V.), présidé de longue date par Élise Maamaatuaiahutapu, a pour sa part jonglé comme de coutume ces dernières années avec un budget serré, mais l’expérience aidant, on ne doute pas que ce comité propose comme toujours une édition parfaitement organisée. Et puis l‘enveloppe des prix sera encore particulièrement motivante pour les rameurs avec un price money global de près de 6 millions de Fcfp et des billets d’avion offerts.   
     
    Des innovations et un nouveau parcours pour les juniors et les dames
     
    Le bureau de l’A.C.O.H.V. a décidé d’apporter, et c’est notable, des innovations à l’édition 2015 de la Hawaiki Nui Va’a au travers de nouvelles dispositions réglementaires. Ainsi, des prêts de rameurs sont autorisés au nombre de trois pour les catégories taurea, seniors et vétérans dames, et de quatre pour les seniors hommes, mais seulement à raison de deux recrues qui pourront être utilisées à chaque étape. Pas de changements pour les vétérans hommes dont le nombre de prêts était déjà fixé à quatre rameurs par le passé. Autre innovation, les va’a pourront être équipés d’un autovideur (voir sujet en page 14) en plus de l’écope manuelle. Le comité organisateur a également ouvert le cadre des engagements à des équipes de district ou d’archipel. Mais seul le district de Bora Bora a profité de cette ouverture en alignant une équipe chez les juniors.
    La grande nouveauté de l’édition 2015 réside toutefois dans la mise en place d’un nouveau parcours pour la course dames et juniors organisée le mercredi après-midi à Raiatea. La distance reste inchangée (24 km), mais l’essentiel de l’épreuve se déroulera en lagon et non plus en mer. Outre que les très mauvaises conditions météo avaient rendu la course difficilement gérable (visibilité quasi nulle) voire dangereuse l’année dernière, l’objectif du nouveau parcours est de rendre l’épreuve plus populaire via un trajet qui longera la côte de Raiatea et qui permettra au public de mieux suivre l’évolution des va’a. La course féminine bénéficiera en outre cette année d’une aura particulière puisqu’elle fêtera son vingtième anniversaire. Dix-sept équipages seront au départ chez les féminines dont deux représenteront Hawaii et l’Australie. Le team Bora Bora, vainqueur des trois précédentes éditions, visera la passe de quatre. La participation en juniors hommes se limitera à dix va’a, dont trois pour le seul club de Moua Tamaiti No Papara. Ce dernier sera donc en position de force pour renouveler son succès de 2014 dans la catégorie d’âge.
     
    Plusieurs postulants à la victoire finale
     
    Cette 24e édition de la Hawaiki Nui Va’a s’annonce en tout cas particulièrement passionnante cette année dans la mesure où plusieurs clubs peuvent nourrir l’ambition de s’imposer au classement final. Par le passé, un, voire deux favoris se dégageaient nettement avant l’épreuve ; or, cette année, ils sont cinq ou six à pouvoir prétendre succéder à EDT Va’a, qui avait survolé la course en 2014 en remportant les trois étapes. Les rameurs d’EDT figurent bien évidemment parmi les favoris, mais leur saison n’a pas été totalement convaincante jusque-là. On sait que l’entreprise EDT consacre moins de moyens à son club de va’a que par le passé, ceci expliquant peut-être cela. On manque de repères pour bien situer le potentiel actuel d’EDT Va’a d’autant que le club n’a pas fait le déplacement à Molokai pour tenter d’obtenir un deuxième succès consécutif sur la grande course hawaïenne. Ceci étant, EDT Va’a reste quand même, a priori, un candidat à la victoire finale. On situe mieux en revanche les possibilités de l’équipage de Shell Va’a qui s’est imposé à Molokai et qui a confirmé sa montée en régime à l’approche de Hawaiki Nui Va’a. Et puis les rameurs du club au coquillage auront sans doute l’esprit revanchard après avoir réalisé des performances très moyennes lors des trois dernières éditions de l’épreuve reine des îles Sous-le-Vent eu égard au standing du club. Air Tahiti n’a encore jamais inscrit son nom au palmarès, mais a progressé constamment dans la hiérarchie au fil des dernières éditions. Et lors de la Marara Hoe organisé fin septembre en présence de tous les ténors de la discipline, Air Tahiti Va’a a impressionné en remportant la course longue de 64  km. C’est le gage d’une équipe en très grande forme et qui s’inscrit donc aussi parmi les vainqueurs potentiels de Hawaiki Nui Va’a. Cela vaut également pour Matairea Hoe, qui a fait deuxième de la Marara Hoe à 26 secondes de l’équipage Air Tahiti et qui est un habitué du podium de la Hawaiki Nui Va’a. Le club de Huahine pourrait bien rentrer dans le palmarès cette année. On manque aussi de repères quant à la forme de Paddling Connection, vainqueur de l’épreuve en 2013, mais le club est coutumier du fait, à savoir qu’il axe toute sa saison sur Hawaiki Nui Va’a et fait régulièrement l’impasse sur les grandes courses du calendrier fédéral. Hinaraurea, le club de Raiatea qui avait causé la surprise en terminant 3e au classement final en 2014, et Team OPT, habitué du top 10, s’inscrivent parmi les principaux outsiders. À noter que deux clubs métropolitains et un représentant californien seront également en lice pour donner une petite note internationale à l’événement.
    Le spectacle, comme de coutume, devrait être encore exceptionnel sur l’océan entre Huahine, Raiatea, Taha’a et Bora Bora. Et le suspense promet en prime d’être particulièrement intense, ce qui pourrait permettre à la Hawaiki Nui Va’a 2015 de marquer les annales de l’événement.
     
    Patrice Bastian              
     
     
     
     
     
         
                     
     
     

    Programme

    LUNDI 2 NOVEMBRE
    • 10 heures : à Huahine, plage de Fare, pesée des va’a. Confirmation des licences et contrôle des va’a (lests et sponsoring).

    MARDI 3 NOVEMBRE
    À Huahine pour Hawaiki Nui Va’a
    • 7 h 30 : plage de Fare, pesée des va’a. Confirmation des équipages et contrôle des va’a (lests et sponsoring).
    • 14 h 30 : plage de Fare, fermeture des confirmations des équipages.
    • 14 h 30 : plage de Fare, parc fermé, contrôle des va’a
    (lests et sponsoring).
    • 15 heures : plage de Fare, réunion des commissaires de course, entraîneurs et responsables de clubs.
    • 16 h 30 : plage de Fare, cérémonie d’ouverture.
    À Raiatea pour Va’a Hine et Taurea Va’a
    • 7 h 30 : plage Toa Huri Nihi, pesée des va’a. Confirmation des équipages et contrôle des va’a (lests et sponsoring).
    • 16 h 30 : plage Toa Huri Nihi, fermeture des confirmations des équipages.
    • 16 h 30 : plage Toa Huri Nihi, parc fermé.
    • 19 heures : Taputapuatea, réunion pour les instructions de course et pose des derniers bracelets.

    MERCREDI 4 NOVEMBRE : 1RE ÉTAPE
    Huahine/Raiatea – 44,5 km
    • 6 heures : plage de Fare, convocation des rameurs et prière.
    • 7 h 30 : Fitii, départ de la 1re étape.
    • 11 heures : plage Toa Huri Nihi, estimation de l’arrivée des premiers va’a. Contrôle des fiches des commissaires, homologation des résultats, remise des trophées aux trois premiers de l’étape.
    • 19 heures : lycée d’Uturoa, réunion des commissaires de course, entraîneurs et responsables de clubs.
    * Va’a Hine et Taurea Va’a : marathon de 24 km
    • 11 heures : plage Toa Huri Nihi, convocation des rameurs.
    • 13 heures : plage Toa Huri Nihi, départ de la course juniors
    hommes (Taurea Va’a).
    • 13 h 10 : plage Toa Huri Nihi, départ de la course dames (Va’a Hine).
    • 15 heures : plage Toa Huri Nihi, estimation de l’arrivée des premiers va’a Taurea (Va’a Hine vers 15 h 30). Contrôle des fiches des
    commissaires, homologation des résultats, remise des trophées aux trois premiers de chaque course.

    JEUDI 5 NOVEMBRE : 2E ÉTAPE
    Raiatea/Taha’a – 26 km
    • 7 heures : plage Toa Huri Nihi, convocation des rameurs et prière.
    • 9 heures : plage Toa Huri Nihi, départ de la 2e étape.
    • 11 heures : estimation de l’arrivée des premiers va’a à Patio.
    Contrôle des fiches des commissaires, homologation des résultats, remise des trophées aux trois premiers de l’étape.
    • 16 heures : plage de Mana Nui, réunion des commissaires de course, entraîneurs et responsables de clubs.

    VENDREDI 6 NOVEMBRE : 3E ÉTAPE
    Taha’a/Bora Bora – 58,2 km
    • 6 heures : plage de Patio, convocation des rameurs et prière.
    • 7 h 30 : plage de Patio, départ de la 3e étape.
    • 11 h 50 : estimation de l’arrivée des premiers va’a sur la plage de Matira. Contrôle des fiches des commissaires, homologation des résultats, remise des trophées aux trois premiers de l’étape.
    • 19 heures : place Motoi, à Vaitape, clôture de Hawaiki Nui Va’a 2015 par le bal de la commune au cours duquel sera remis le trophée au grand vainqueur de Hawaiki Nui Va’a.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete