Habillage fond de site

Hécatombe dans une rivière de Paea : des riverains furieux

vendredi 25 mai 2018

Lead JENIncrust dans Lead JENLes riverains du PK 24, à Paea, tirent la sonnette d’alarme. Depuis la semaine dernière, des travaux d’enrochement, liés à la construction du lotissement OPH Vaitupa II, qui comprend 55 logements, ont démarré dans la rivière de Vaitupa, dans le but de consolider les berges. Jusqu’ici, rien d’exceptionnel si ce n’est que, dès vendredi dernier, les habitants ont constaté qu’il n’y avait plus de vie dans la rivière.

Il y a des dizaines d’anguilles sur le dos, mortes. C’est pareil pour les chevrettes et les poissons. Ils sont tous morts”, alerte Inès. Un constat repris par l’ensemble des riverains, qui ne comprennent pas ce qui s’est passé.

La rivière de Vaitupa a toujours été réputée pour être l’une des plus propres de Tahiti. Nos enfants s’y baignent tout le temps. Depuis ce week-end, la rivière est sale, elle est marron, grisâtre, il y a un dépôt non identifié au fond de l’eau, et toute la faune est morte”, ajoute Marc, qui avoue ne pas avoir voulu mettre les pieds dans l’eau, comme l’une de ses voisines, partie prendre des photos à différents endroits de la rivière, où elle s’enfonce.

Il y a quelque chose de toxique

Depuis, elle a les pieds et les chevilles qui la grattent, c’est devenu tout rouge. C’est donc forcément qu’il y a quelque chose de toxique”, explique Inès, apeurée.

Les riverains ont contacté la brigade municipale de la commune pour que les mutoi puissent constater les dégâts et enregistrer leur plainte. Contactée à ce sujet, la brigade a en effet reconnue être intervenue à deux reprises, cette semaine, pour constater les dégâts.

Nous n’avons pu que constater que l’ensemble de la faune aquatique était morte, et ce, à différents endroits de la rivière. Il y a au moins 50 anguilles que l’on a retrouvées sur le dos. Nous avons vu aussi des poissons et chevrettes flotter à la surface”, explique l’un des policiers en service, qui assure avoir prévenu ses supérieurs.

Le maire de Paea a été alerté par son adjoint à l’environnement. L’ensemble des élus s’est dit consterné et affligé par cette situation. Nos mutoi sont chargés de mener l’enquête. Ils vont se rapprocher du maître d’œuvre, en l’occurrence l’Office polynésien de l’habitat, pour savoir quel produit a été déversé dans notre rivière. La commune va de toute façon tout mettre en œuvre pour dépolluer le site en se rapprochant de la direction de l’environnement. Mais nous porterons également plainte contre l’OPH pour la destruction de cet écosystème et pour les dégâts survenus sur la faune et la flore”, a annoncé la chargée de communication de la mairie de Paea, choquée que des travaux de consolidation des berges aient pu entraîner la mort des anguilles, poissons et chevrettes.

De son côté l’OPH assure que seuls des travaux de terrassement ont eu lieu et qu’aucun produit toxique n’a été utilisé. Cependant, la personne chargée de l’opération doit elle aussi se rapprocher de l’entreprise concernée, en l’occurrence JL Polynésie. Pour rappel, le projet de Vaitupa II mobilise 16 entreprises du BTP.

Jen.R.

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French Bee, compagnie aérienne low cost, enchaîne les retards, annulations ou “problèmes techniques”. Pour vous :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete