Heiva de Bora Bora démarre vendredi – La fête oui mais sans alcool

    jeudi 16 juin 2016

     

    La pluie s’était invitée l’an dernier à quelques soirées du Heiva. Ici, les danseurs de Nunue. Photo : Archive LDT

    La pluie s’était invitée l’an dernier à quelques soirées du Heiva. Ici, les danseurs de Nunue. Photo : Archive LDT

     

    Bora Bora s’y est préparé toute l’année ! Demain 17 juin, les officiels vont couper le ruban pour marquer le début de cinq semaines de festivités. Ce soir, en préambule à la fête, un concert œcuménique sera donné à partir de 19 heures La cérémonie d’ouverture débutera le lendemain à 9h30.
    Les officiels seront accueillis par les chants des élèves des écoles de l’île. Après la prière, les drapeaux seront hissés accompagnés par les hymnes nationaux et territoriaux. Un orero sera déclamé par Iravanui Tehaamana. Ce sera ensuite le moment des discours du président du Heiva Rau, Pascal Tamataua, suivi de ceux du maire de Bora Bora Gaston Tong Sang et du ministre de la Culture Heremona Maamaatuaihutapu. À 11heures, le Heiva I Bora Bora 2016 sera officiellement déclaré ouvert. Le soir même, les troupes de Nunue et de Anau seront les premières à se produire sur le sable blanc de la place Tuvavau.

    De notre correspondante Isabelle Roussy

    La fête oui, l’alcool non !

    Pour préserver le côté festif du Heiva, le maire de Bora Bora a pris pour la première fois un arrêté limitant la consommation d’alcool pendant le Heiva. Afin que la fête ne soit pas entachée de bagarres. Un arrêté municipal interdit toute consommation d’alcool sur la voie publique dans un périmètre défini sur et autour du site du Heiva. Les parkings publics face à la place Tuvavau, le parking de la gendarmerie, l’embarcadère et son parking ainsi que le parking de l’OPT sont concernés par cet arrêté, tout comme le parking du collège et de la bibliothèque.
    Le major Xavier Le Faou signale que “Tout manquement durant toute la période du Heiva (du17.06 au 25.07) fera l’objet d’une procédure judiciaire.” Il précise aussi qu’ “un arrêté émanant des affaires économiques de la subdivision de Uturoa stipule aux forains et restaurateurs, implantés sur le site du Heiva et détenteur d’une licence 9B, de ne servir de l’alcool qu’au cours des repas uniquement. Toute vente d’alcool à emporter est interdite. La vente d’alcool aux personnes ivres ainsi qu’aux mineurs de moins de 18 ans est interdite. Les forains non-détenteurs d’une licence 9B ne peuvent pas servir d’alcool. Des contrôles seront effectués durant toute la période du Heiva par la gendarmerie. Tout manquement à ces prescriptions sera également sanctionné.”
    De plus, des renforts de gendarmerie apporteront leur soutien pour assurer le maintien de l’ordre. Les forces de l’ordre travailleront en collaboration avec la police municipale. Des médiateurs seront également mis en place comme cela avait été fait lors de Hawaiki nui. C’est l’association Ia Vai ma noa Bora Bora qui financera cette action. Le but de ce dispositif est de permettre à tous les habitants et aux touristes de profiter en toute sérénité de ce moment de fête.
    (Isabelle Roussy)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete