Heiva I Tahiti: Première participation pour Tamarii Anau

    mardi 21 juin 2016

    Fifi Hutia-Dany, chef des Tamarii Anau de Bora Bora. (Crédit DR)

    Fifi Hutia-Dany, chef des Tamarii Anau de Bora Bora. (Crédit DR)

     

    Fifi Hutia-Dany amène pour la première fois son groupe Tamarii Anau au Heiva i Tahiti. Depuis plusieurs années, ses danseurs avaient envie de se mesurer aux groupes de Tahiti.
    “Dans la troupe, j’ai une dizaine de danseuses qui participent avec leurs filles et elles ont décidé cette année d’arrêter et de laisser la place aux plus jeunes. Pour cette occasion, j’ai pris la décision de participer au Heiva i Tahiti, mais ce n’est pas simple. D’abord c’est très cher et ensuite ça représente une organisation très compliquée pour mener les répétitions des deux manifestations en même temps”, confie-t-elle.

    “Nous épargnons depuis un an en organisant plusieurs manifestations notamment le ’ori record Bora Bora début mai. Le 28 mai, Tamarii Anau a aussi organisé l’élection de Miss Bora Bora. Cela a représenté beaucoup de travail et n’a pas rapporté autant de bénéfices que nous l’espérions”, explique Fifi Hutia-Dany.
    “Nous allons déplacer 120 personnes à Tahiti. C’est un énorme budget de presque huit millions de francs.”

    Elle poursuit : “Le règlement est aussi beaucoup plus compliqué qu’à Bora Bora, c’est une nouveauté pour nous de présenter un scénario, de justifier le choix du thème choisi, des musiques, etc. Pour les costumes en végétaux, aussi, c’est compliqué car à Tahiti, nous ne sommes pas chez nous, il nous faut tout acheter alors qu’ici nous n’avons qu’à nous servir dans notre jardin ! Mais nous nous sommes organisés”.
    “Nous avons commencé à répéter dès l’an dernier pour dégager ensuite du temps pour les répétitions de Bora Bora. Les costumes en more sont également terminés”, développe-t-elle.

    “Nous présenterons un spectacle de 45 minutes sur le thème “Anau, c’est de là que je viens”. Ce spectacle est le travail de toute une équipe. Les batteurs sont dirigés par Boris Atuahiva, la chorégraphie a été créée par Vainui Teriipaia pour les femmes et par Ralph Upaupa pour les hommes, le thème et le ’orero ont été écrits par Françoise Postma et les aparima mis en place par Mike Iteraera.”

    “Dès que nous aurons fini la présentation à Bora Bora, nous reprenons les répétitions pour Tahiti où nous arriverons le 11 juillet pour participer à To’ata le 16”, conclut-elle.
    La pression est importante car c’est l’honneur de Bora Bora qui pèsera sur les épaules des Tamari Anau, mais Fifi reste très confiante. Elle sait que tout Bora Bora sera derrière la troupe pour la soutenir quand elle rentrera sur la piste de To’ata pour défendre les valeurs de la perle du Pacifique.

    De notre correspondante Isabelle Roussy

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete