Hell Ton John expose ses œuvres à Hawaii

    vendredi 5 août 2016

     John

    Hell Ton John est passé lundi dans la matinale de Hawaii News Now pour parler de son exposition à Waikiki. (Capture d’écran : DR)


    Une grande première pour ce graffeur bien connu au fenua

     

    Ça fait toujours plaisir d’apprendre que nos talents réussissent à s’exporter, et l’artiste Hell Ton John fait partie de ceux-là.

    Depuis dimanche dernier, il expose ses œuvres, 15 planches de surf sculptées et des planches de skate peintes, à la Wyland Signature Gallery, au Beachwalk Shopping Center de Waikiki, à Oahu, l’île principale de l’archipel hawaiien.

     

    “Et comme personne ne me connaît, du coup, tous les soirs, j’y suis pour accueillir les gens et peindre devant eux, confie le jeune homme. On a des visiteurs tous les jours. C’est monstrueux le monde qu’il y a à Waikiki ! Il y en a qui sont juste de passage et entrent regarder un peu, mais aussi des collectionneurs. Et vendredi soir, on clôt l’exposition avec une soirée spéciale où il y aura une œuvre aux enchères et une œuvre qui sera offerte à quelqu’un sur place après tirage au sort.”

    Arrivé dimanche dernier à Hawaii, Hell Ton John (HTJ) passait, dès le lendemain, dans la matinale du programme télé Hawaii News Now pour parler de son art et de cette exposition au fenua Vaihi.

    Une grande première pour lui, mais surtout une opportunité que l’artiste est allé chercher à force de persévérance.

     

    “J’étais venu à Hawaii il y a un an et demi avec ma famille et j’en avais profité pour aller voir des galeries et demander des cartes de visite. J’ai envoyé des mails et des portfolios et ça a fini par payer. Mais j’ai vraiment bataillé parce que je n’avais pas beaucoup de réponses. C’est plus compliqué qu’ici, c’est un gros business et c’est complètement différent. Là, j’expose dans une galerie qui fait partie d’une chaîne de galeries qui distribue des artistes d’un peu partout aux États-Unis. Ils me testent et, si jamais ça marche, peut-être qu’il y aura plus de facilité pour en faire une autre.”

     

    D’autres expositions

     

    Car HTJ, qui a déjà laissé sa marque sur les murs du fenua, souhaiterait faire voyager son art jusqu’en Californie, voire dans le Nevada, à Las Vegas.

    Il travaille en tout cas en ce sens et espère pouvoir collaborer avec la compagnie au tiare dans l’éventualité d’une ouverture sur le continent américain.

    Car son déplacement et l’acheminement de ses œuvres vers Hawaii se sont faits à ses frais –“la galerie ne prenait en charge que sur place”– et il espère vendre assez d’œuvres pour pouvoir récupérer son investissement.

    Mercredi, jour où La Dépêche l’a contacté, cela semblait être sur la bonne voie. “Les œuvres commencent à partir doucement”, confiait-il.

    En marge de l’exposition, Hell Ton John en profite pour tenter de se créer un réseau, en calant des rendez-vous à gauche et à droite.

     

    “C’est pour essayer de voir comment je peux écouler des illustrations, les placer sur des planches de skate, ou rencontrer des distributeurs qui gèrent différents artistes, qui fournissent tout ce qui est reproduction d’œuvres aux galeries. Par exemple, dans la galerie où je suis, il y a peu d’originaux, c’est énormément de reproductions et qui sont vendus un peu moins cher du coup. Il y a des boîtes qui sont chargées de fournir pour tel ou tel artiste des reproductions, donc ils impriment les toiles et les distribuent dans toutes les galeries. Là, j’essaie d’avoir des rendez-vous avec ces boîtes pour voir comment ça marche. Mais bon, ça, c’est vraiment quand tu es établi, parce que quand tu commences, c’est que des originaux !”

     

    Une fois de retour à Tahiti, la prochaine actualité de Hell Ton John aura lieu du 29 septembre au 11 octobre à la galerie Winkler.

    Il participera à une exposition collective intitulée Moruroa Forever, au côté d’Abuze, Cronos, Dettloff, KNKY, Tahe et THS.

    Puis, “normalement, une expo solo en fin d’année, toujours chez Winkler”.

    Et qui sait, peut-être une autre au pays de l’oncle Sam ? C’est en tout cas tout ce qu’on lui souhaite.

     

    V.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete