Habillage fond de site

Herevai Hoata élue Miss Hitia’a o te Ra

mardi 23 avril 2019

C’est la candidate n° 1, Herevai Hoata, de Papeno’o, qui emporte le titre. Photo : Claude Jacques/LDT

C’est la candidate n° 1, Herevai Hoata, de Papeno’o, qui emporte le titre. (Photo : Claude Jacques/LDT)


Après 17 ans sans miss, Hitia’a o te Ra a renoué avec la tradition des élections de beauté. Huit candidates étaient en lice, dimanche dernier, à la salle Pito Hiti de Papeno’o. C’est Herevai Hoata, de Papeno’o, qui représentera la commune au concours de Miss Tahiti.

Il n’y avait pas eu d’élection de miss dans la commune de Hitia’a o te Ra depuis 17 ans. C’était en 2002. Le pari n’était pas gagné d’avance. “On a eu l’idée, en octobre dernier, de la relancer”, explique la présidente de l’association LMP Power. “Cela faisait trop longtemps, et il n’y a pas assez d’événements dans cette commune. On s’est donc lancé ce défi.”

Ce qui n’a pas été forcément facile. Une autre association avait essayé l’année dernière mais cela n’avait pas abouti. “On a eu un peu de mal à regrouper des filles cette année. On en a recruté huit à la dernière minute. Mais finalement, c’est un beau succès”, se réjouit Miri Tinorua, en annonçant plus de mille spectateurs venus assister à l’événement dans la salle Pito Hiti de Papeno’o, dimanche soir dernier.

Commencés un peu après 19 heures, les quatre défilés conventionnels (en costume végétal, maillot de bain, tenue de ville et tenue de soirée), entrecoupés d’intermèdes musicaux, se sont déroulés jusqu’à 23 heures devant un public très participatif, animé par Gaby Katea. Le tout dans une ambiance “Tahiti d’antan” amplifiée par la décoration très nature de la scène.

Après la délibération du jury, qui a tenu le public en haleine, le résultat est tombé après minuit : c’est la candidate n° 1, Herevai Hoata, de Papeno’o, qui emporte le titre et qui pourra donc officiellement concourir pour la prochaine élection de Miss Tahiti. Ramahere Tom Sing Vien (n° 8), de Mahaena, a été élue première dauphine, Tauhere Vaitoare (n° 2), de Mahaena, est deuxième dauphine. Quant à Vanessa Mo (n° 6), de Hitia’a, elle est devenue Miss Heiva Hitia’a o te Ra tout en recevant un “prix du mérite” pour son assiduité aux répétitions, malgré un accident.

 

Pas de Mister Hitia’a o te Ra cette année

 

L’élection de Mister Hitia’a o te Ra n’a malheureusement pas pu se tenir, seuls trois candidats s’étant présentés. Mais l’ambiance de la soirée devrait inciter de jeunes hommes à se présenter lors de la prochaine élection. C’est en tout cas un beau succès à mettre au crédit de l’association LMP Power, créée l’année dernière par la famille Tinorua, de Mahaena, qui a mobilisé trois générations pour l’organisation de cette soirée : Ludmilda, Miri et Rauhere.

Cette association caritative, créée dans le but d’aider les associations de défense des conditions féminines, a comptabilisé plus de mille entrées. Elle remettra bientôt une enveloppe à la Ligue contre le cancer grâce aux fonds récoltés lors de la soirée.

 

De notre correspondant C.J.

 

Miss HTO 2

(Photo : Claude Jacques/LDT)

Miss HTO 3

(Photo : Claude Jacques/LDT)

Miss HTO 4

Passage lors du défilé en robe de soirée. (Photo : Claude Jacques/LDT)

Miss HTO 5

Passage en costume traditionnel. À l’avant, Herevai Hoata. (Photo : Claude Jacques/LDT)

Miss HTO 7

Photo : Claude Jacques/LDT

herevai hoara MISS HOTR

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete