Habillage fond de site

Hi-TECH – Un projet ludique pour prendre soin de sa santé

jeudi 20 juillet 2017

alain philippe

Pour ce concours, ce passionné d’animations et de serious game, jeu sérieux en français, a choisi de proposer deux supports autour de la santé. (© Claire Allavena)


Pour la seconde édition du concours pour l’innovation numérique de la direction générale de l’économie numérique (DGEN), 34 dossiers ont été déposés. Seize projets ont retenu l’attention du jury. Le 18 août, les résultats seront dévoilés. En attendant, La Dépêche de Tahiti vous propose d’en découvrir chaque semaine. Pour commencer, Alain Philippe et son serious game pour lutter contre le diabète, le surpoids et l’obésité.

La seconde édition du concours pour l’innovation numérique organisée par la direction générale de l’économie numérique (DGEN) a attiré 34 porteurs de projets.

Seuls seize projets ont été sélectionnés pour passer les oraux, qui se déroulent depuis mardi devant un jury de professionnels. Parmi ces seize visionnaires, Alain Philippe, créateur de la société 3D carré, qui réalise des images de synthèse, des créations 3D mais aussi des outils interactifs et pédagogiques.

Pour ce concours, ce passionné d’animations et de serious game, jeu sérieux en français a choisi de proposer deux supports autour de la santé et plus précisément du diabète, du surpoids et de l’obésité.

Une idée longuement réfléchie, puisque la notion d’être “en bonne santé” touche particulièrement ce porteur de projet.

“Un jour, je suis tombé sur un article qui disait que 70 % de la population polynésienne était en surpoids et que 40 % des adultes étaient considérés comme obèses, cela m’a fait un choc, confie Alain Philippe. J’ai aussi beaucoup d’amis qui sont dans le médical, dont une qui travaille à l’hôpital de Moorea. Elle m’expliquait que les gens qui viennent pour se faire soigner – que ce soit pour un diabète, un souffle au cœur ou pour d’autres soucis de santé –, tous leurs maux sont liés indirectement à leurs kilos en trop.”

Une situation alarmante, qui ne date pas d’hier, mais qui pousse ce fan d’animations et de jeux à se triturer les méninges.

“Ces propos m’ont touché. Je me suis demandé comment, à mon humble niveau, je pourrais faire pour aider”, raconte Alain Philippe.

Une introspection qui a abouti à un projet sur ce thème décliné en deux supports : une application mobile iOS/Android pour les adultes et un serious game pour les plus jeunes.

Pour les adultes, Alain Philippe pense à une application qui offre un suivi permanent à ses utilisateurs. Une dose de motivation virtuelle que l’on pourrait comparer à un coach santé pour smartphones.

“Je voulais créer quelque chose d’efficace, mais d’accessible et de motivant, explique cet entrepreneur. Il y aura un ensemble de conseils validés par le corps médical et des témoignages de patients qui ont eu une expérience heureuse. Et comme on a vraiment besoin d’être aidé pendant ce genre de phase, l’application suivra les utilisateurs au jour le jour pour tenir le coup dans la démarche de perte de poids.”

À la fois informatif, avec des données purement validées médicalement et motivantes.

 

Un jeu pour apprendre

 

Pour les enfants, rien de plus attrayant que le jeu pour apprendre. “Personnellement, j’adore créer des serious game. À la fois pour leur impact sur l’apprentissage, mais aussi parce ça m’éclate. C’est mon côté geek (rires). J’aime vraiment ce mélange d’artistique et de technique. Pour le concours, j’ai donc imaginé un serious game avec deux facettes. Une partie morphing, pour bien comprendre ce qui se passe à l’intérieur du corps humain, quand on prend ou qu’on perd du poids. Par exemple : la déformation des organes, les inflammations… mais avec un côté très ludique, précise Alain Philippe. Et la seconde partie sera axée sur la diététique. Il y aura aussi la possibilité de composer un Caddie, puis, à la fin des courses, le jeu fera un bilan de ce qu’il y a dans celui-ci. La totalité du sucre, du gras, du sel… Et en plus de cette analyse chiffrée, il y aura une analyse qui mettra en lumière les déséquilibres de ce chariot de courses.”

Si ce projet gagne un prix, ces deux supports nécessiteront près d’une année de travail.  Rendez-vous le 18 août pour connaître le classement du projet proposé par Alain Philippe. 

Claire Allavena

 

alain philippe

8
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete