Habillage fond de site

Hinatea Bernadino doublement médaillée

vendredi 30 juin 2017

1 Va'a Chp Monde Open Femmes Hinatea 1er

Hinatea Bernadino a terminé la course avec près d’un kilomètre d’avance sur sa poursuivante, raflant une seconde médaille d’or après celle de la veille en V6 open femmes. (© Photo : Jean-Marc Monnier)


Après avoir gagné l’or la veille en V6 open femmes, Hinatea Bernadino a récidivé, hier, en remportant haut la main la médaille d’or en V1 open femmes. Sa victoire n’a pourtant pas été facile puisque le vent était déjà au rendez-vous, à 8 h 30, lors du départ donné dans la baie de Taaone.

La rameuse de Teva, Hinatea Bernadino, prenait immédiatement la tête de la course, suivie de près par la Néo-Zélandaise Marianna Hodges. Dans le lagon de Arue, trois concurrentes se disputaient déjà la troisième place : la Néo-Calédonienne Marcy Barbou, la Canadienne Leanne Stanley et la rameuse des îles Cook, Tara Cumming. La rameuse des Norfolk, Jess Rutledge, était quant à elle cinquième, place qu’elle n’allait pas être en mesure de préserver. Elle sera contrainte à l’abandon en raison de son incapacité à contrôler son va’a dans la houle.

Après une descente sous escorte vers le Taaone, suite à une alerte aux requins sur le parcours à l’extérieur du récif, c’est bien sûr Hinatea Bernadino qui bouclait le premier tour en tête, avec près de 500 mètres d’avance sur Marianna Hodges. Marcy Barbou confortait progressivement sa place de
troisième.

 

Les conditions étaient extrêmes

 

Le second tour ne fera que confirmer le classement déjà établi. Après avoir bouclé avec difficulté le premier tour en un peu plus d’une heure trente d’efforts intenses, la Vénézuelienne Nohelia Rodriguez était contrainte à l’abandon.

“Les conditions étaient extrêmes. Je sais qu’on a un certain niveau avec les Néo-Zélandaises, mais je suis de tout cœur avec celles qui étaient à l’arrière parce que c’était déjà assez difficile pour moi. Alors pour elles, j’imagine comment ça a dû être”, déclarait Hinatea Bernadino à l’issue de cette course qui la sacre première championne du monde de V1 marathon de l’histoire. Un superbe résultat donc pour la rameuse de Teva, également victorieuse du Te Aito féminin vendredi dernier.

 

Jean-Marc Monnier

Orianne Obrize
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete