Habillage fond de site

Hip Hop International : All in One raconte sa victoire à Paris

mardi 6 juin 2017

all in one

All in One a remporté, samedi dernier, à Paris, la finale française du concours de danse Hip Hop International (HHI). Le groupe tahitien tentera de devenir champion du monde en août, aux États-Unis. (© DR)

“Nous sommes 1ers ! Rendez-vous aux États-Unis en août prochain !” All in One a laissé exploser sa joie sur les réseaux sociaux, samedi dernier, juste après avoir remporté, à Paris, la finale française du concours de danse Hip Hop International (HHI).

Stressé avant de monter sur scène, le groupe tahitien a finalement réussi à “tout donner” face aux milliers de spectateurs du Palais des sports.
“On partait favori, vu qu’on était arrivé premier lors des sélections, donc ça nous a donné une pression de plus”, confiait Manava Akau, 21 ans, leader et chorégraphe du groupe, au lendemain de la compétition. “Mais on s’est dit que c’était déjà bien d’être en finale et qu’on n’avait rien à perdre, ajoutait-il. À l’annonce des résultats, on était choqué !”

Depuis sa victoire à Upa Nui en 2016, All in One enchaîne les succès avec son mélange de hip-hop et de danse polynésienne. Le 2 avril, au Zénith d’Orléans, c’est en décrochant la meilleure note jamais attribuée par le jury qu’il s’était qualifié pour la finale française du concours HHI, “le plus grand concours de danses hip-hop chorégraphiées”, selon Manava Akau.

Le match a été bien plus serré, samedi dernier, All in One ne devançant que d’environ 0,3 point le groupe arrivé à la deuxième place.

“On a bien vu que le niveau avait évolué par rapport aux sélections. Ça nous met encore un peu plus la pression sachant que c’est nous qui allons représenter la France aux États-Unis !”, reconnaît le chorégraphe.

Son groupe tentera en effet de devenir champion du monde dans deux mois. Trois mille cinq cents danseurs d’une cinquantaine de pays, répartis en quatre poules selon leurs âges, participeront à la finale internationale à Phoenix, en Arizona, du 7 au 12 août. Les Tahitiens, des étudiants et professeurs de danse âgés de 18 à 25 ans, seront sept à porter les couleurs bleu-blanc-rouge, et jaune fenua, dans la catégorie “adultes”.

“On va rencontrer les plus grands, ceux qui ont dansé dans le clip de Justin Bieber, on n’arrive toujours pas à réaliser”, soufflait Manava Akau, hier.

Pour décompresser, les danseurs s’étaient offert une séance de shopping après un petit déjeuner tahitien… et prévoyaient de passer la soirée au casino. Ils rentreront, mercredi, au fenua, médaillés et plein aux as ?

Marie Guitton

 

 

 

6
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete