Hitiaa o te ra – Le budget 2016 fixé par le haussaire ne devrait pas tarder

    vendredi 22 avril 2016

    Depuis le putsch de mars, où Jacqui Drollet et Henri Flohr ont pris le contrôle des décisions communales, les réunions du conseil municipal se suivent et se ressemblent. Malgré les embrassades et les poignées de main d’avant séance, l’ambiance reste tendue. L’union est bel et bien brisée. On ne se regarde guère.

    Quelques mimiques trahissent de l’agacement. Mais comme la mairie fonctionne, Dauphin Domingo semble avoir retrouvé de la sérénité. Et en convoquant les élus hier matin, le tavana ne s’exposait pas non plus à une nouvelle fronde contre lui, car à l’ordre du jour, il n’y avait qu’une délibération actant l’information du conseil municipal sur l’avis de la chambre territoriale des comptes (CTC) sur les comptes administratifs 2015 du maire. Ayant voté contre le budget principal, et les budgets annexes de l’eau et des déchets, la nouvelle majorité a contraint le haut-commissaire à saisir la CTC pour viser la gestion 2015.

    Projet présenté aujourd’hui à la CTC

    Dans sa séance du 12 avril, la CTC a constaté que les comptes administratifs 2015 du maire étaient conformes aux comptes de gestion établis par le comptable. Même si la nouvelle majorité les conteste, les comptes du maire n’ont pas fait l’objet de remarques de la CTC. Alors la procédure va se poursuivre, car aujourd’hui, la commune n’a toujours pas de budget 2016. Elle fonctionne par le dispositif du 1/12e (budget divisé par 12 mois) qui permet de payer les salaires. Et comme le budget 2016 n’a pas été voté avant le 31 mars, c’est désormais au haussaire de l’établir.

    Aujourd’hui, le maire, le directeur général des services et les comptables de la mairie seront reçus à la CTC pour présenter le budget qui avait été préparé, et que la nouvelle majorité a même renoncé d’étudier du fait du rejet du budget principal et des budgets annexes. La CTC se prononcera sur la proposition de la commune et transmettra un avis au représentant de l’État.
    Si le budget convient, le haussaire devrait prendre un arrêté pour rendre exécutoire le budget 2016 de la commune.
    Et les affaires reprendront comme si de rien était. Sauf que toutes modifications du budget devront passer par la CTC. Hitia’a o te Ra pourrait avoir son budget d’ici mai.

    J.-L.M

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete