Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Hitia’a o te Ra – Mettre les élèves dans les meilleures conditions d’apprentissage

mardi 12 septembre 2017

bruno le roux

Le nouvel inspecteur est allé à la rencontre des enseignants et des élèves de Hitia’a o te Ra. (© Jean-Luc Massinon)


Le nouvel inspecteur pédagogique de la circonscription n° 9 a visité les établissements de Hitia’a o te Ra, hier. La commune a programmé la rénovation des sanitaires de l’école Momoa. Trois classes mobiles sont en projet en attendant la reconstruction de l’école maternelle Urarii manu.

S’il ne savait pas encore ce qu’était l’accueil polynésien, le nouvel inspecteur pédagogique de la circonscription n° 9 le sait désormais. Couronnes de fleurs, colliers de coquillages, chant d’accueil, les écoles de Hitia’a o te Ra n’ont pas boudé leur plaisir de recevoir pour la première fois Bruno Le Roux, qui remplace depuis quelques jours Lucienne Taurua, partie à la retraite.

La visite a débuté au petit matin au bout de la commune à l’école Momoa à Hitia’a. L’équipe de la circonscription a été accueillie par Dorita Royer, élue en charge des affaires scolaires. L’inspecteur est passé de classe en classe, non pas pour mener une inspection des enseignants, mais pour établir un contact avec eux et voir dans quelles conditions les élèves travaillent.

À Momoa, les souris ne tombent plus des plafonds percés, il n’y a plus d’odeur de gaz près de la cantine et les fosses septiques n’envahissent plus la cour de récréation par forte pluie. Des travaux ont été effectués par la commune, mais, comme l’a reconnu Dorita Royer, la situation doit encore s’améliorer.

Des fuites d’eau sont à maîtriser, une grande partie des tôles du préau tombe toujours en miettes et le garde-corps rouillé à l’étage est à changer…

L’élue a confirmé que des demandes de subventions ont été faites auprès du Pays. Un programme de réfection des sanitaires est en attente, tout comme la rénovation du préau.

 

Discuter des priorités

 

À l’école Faretai, à Mahaena, la délégation de la circonscription a été accueillie en chanson. Là, l’effort du maire délégué est visible. Des travaux de peinture ont redonné un petit coup de jeune à cette vieille école. Malgré un parc informatique moribond, on ne néglige pas les moyens de communication. La classe de CM1/CM2 poursuit ses reportages dès qu’une occasion se présente. Le nouvel inspecteur a eu droit à une interview faite par deux jeunes élèves.

La visite s’est poursuivie ensuite à Tiarei, en compagnie de Jeanine Terito, la maire déléguée. Depuis deux ans, des travaux de rénovation ont également été effectués dans les bâtiments de l’école de la commune. Cette dernière ne cache pas ses difficultés financières, mais Dauphin Domingo espère sortir du déficit en 2018.

Dans la dernière commune, à Papeno’o, les nouvelles sont bonnes après la fermeture de la maternelle Urarii manu. Trois classes mobiles préfabriquées pourraient être installées prochainement en attendant la construction d’une nouvelle école. À la mairie, on ne désespère pas de faire valider un nouveau plan sur le même site, en adaptant le projet initial. 

Bruno Le Roux s’est dit touché par l’accueil qui lui a été réservé et a apprécié ce premier contact avec des représentants de la commune.

L’inspecteur souhaite continuer d’accompagner le dialogue entre les directeurs d’école et les maires afin de définir les priorités et de mesurer les besoins d’entretien et de rénovation qui apporteront aux élèves les meilleures conditions d’apprentissage.

 

J.-L.M.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete