Hitiaa – Un vrai complexe sportif pour gommer les inégalités territoriales

    mercredi 5 octobre 2016

    complexe

    Les travaux du futur complexe sportif pourraient débuter dès juillet 2017. (Photo : Jean-Luc Massinon)

     

     

    On en parle depuis 1989, Hitiaa aura son complexe sportif avec un terrain de foot, une salle polyvalente, une piste d’athlétisme et même un skate-park. 28 millions de francs viennent d’être accordés pour les études et plus de 315 millions de francs seront consacrés aux travaux. Le chantier pourrait débuter dès juillet 2017 et les infrastructures inaugurées à la rentrée de 2018. 

     

    Il y a une quinzaine de jours, le conseil des ministres a décidé d’octroyer une subvention d’investissement en faveur de l’institut de la jeunesse et des sports (IJSPF) afin de financer l’opération d’études pour la construction d’un complexe sportif polyvalent à Hitia’a. “Enfin !” diront les jeunes de la commune. Car cet aménagement est évoqué depuis 1989.

    Cette fois, le projet devrait aller à son terme. Car si le calendrier des travaux n’est pas encore précis, au ministère des sports, on pense sérieusement que le chantier — qui sera suivi par Tahiti nui aménagement et développement (TNAD) — pourrait débuter d’ici juillet ou août 2017. Il faudra ensuite compter 12 à 14 mois de travaux. L’étude est déjà en cours, et ce sont notamment les sondages dans le sol qui vont déterminer le “top départ”. Car la zone de Atioropaa, au PK 35, est très spongieuse.

    Devoir remblayer, ne serait-ce qu’une partie de la parcelle, retarderait le démarrage. Il faudrait alors prévoir une étude d’impact et un réseau d’assainissement. Hormis cette incertitude, le dossier se présente bien. Car le domaine Pierson — un foncier de 47 000 m2 d’une valeur de plus de 470 millions de francs — est la propriété du Pays. L’ensemble sera affecté à l’IJSPF, qui en sera le gestionnaire.

     

    Plus de 315 millions de francs de travaux

     

    Par rapport à l’ambitieux projet défendu à l’époque par Jacqui Drollet, la voilure du nouveau programme a été un peu réduite. Il n’y aura pas deux terrains de football, mais un seul. Et la piste d’athlétisme ne comportera pas six couloirs de 400 mètres mais quatre.
    La salle sportive polyvalente, de 44×24 mètres, pourra accueillir la pratique du handball, du basket-ball, du volley-ball ou encore du futsal. Au bâtiment seront adossés des vestiaires et des sanitaires, et une tribune de 400 places.

    Les concepteurs du projet ont aussi pensé aux jeunes  en ajoutant un skate parc. Et une maison de quartier verra peut-être le jour, à côté de celle du gardien. Ce complexe, en bas du collège de Hitia’a, va permettre de développer le sport scolaire dans la commune et satisfaire les associations sportives privées jusqu’alors  d’installations. Selon la ministre, Nicole Sanquer, ce complexe permettra de combler le manque de structures sur la côte est. 

    Du côté des finances, tout semble également prévu. Aux 28,4 millions de francs de l’étude – financés à part égale entre le Pays et l’État – il faudra ajouter plus de 300 millions de francs de travaux. L’opération, qui se chiffre à plus de 361 millions de francs, est inscrite au contrat de projets numéro 2 (2015-2020), dans lequel le volet “sport” bénéficie d’ailleurs d’une enveloppe de 1,7 milliard de francs à lui seul.

     

    J.-L.M.

     

        Retrouvez dans notre édition du Mercredi 5 Octobre 2016 :   

    • Interviews :
      – Nicole Sanquer
      , ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, de la Jeunesse et des Sports – “La côte est manque cruellement d’infrastructures sportives”
      Jacqui Drollet, maire de Hitiaa – “Tiarei et Papenoo disposent de salles sportives pour les raisons que l’on sait”

     

     

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete