Hiva Oa – Le facteur manque aux habitants

    vendredi 23 septembre 2016

    courrier

    Tous les habitants ne disposent pas de boîte postale. Triées, rangées dans le carton que tient Sylviane, les lettres attendent qu’un des destinataires la rencontre à proximité de la poste. Si une occasion spéciale se présente, comme par exemple une tournée des agents des Télécoms dans les vallées de Taaoa et de Hanaiapa, Sylviane en profite pour se joindre à eux et distribuer son courrier dans les lieux isolés.

     

    À Hiva Oa, comme dans la plupart des îles, les habitants viennent récupérer leur courrier dans leurs boîtes postales. Mais à ceux qui ne possèdent pas de boîte, les lettres leur sont remises en mains propres lorsqu’ils se présentent au bureau de poste.

     

    Situation particulière

     

    Au village de Atuona, Sylviane attend devant la poste et lorsqu’elle voit un des destinataires arriver ou passant à proximité, elle s’empresse de lui remettre son courrier. Un état de fait, insolite et provisoire mais qui perdure depuis le début de l’année ; la convention qui existait entre l’OPT et la commune ayant été dénoncée par le maire. Habituellement, dans chacune des communes de Polynésie française, il y a un facteur qui distribue le courrier aux habitants qui n’ont pas de boîte postale.

    À Hiva Oa, la situation est particulière : c’était un employé communal qui s’en chargeait, prenant sur son temps de travail pour aller porter le courrier aux quatre coins de Atuona et dans les vallées de Hanaiapa et Taaoa. Puamau, trop éloigné, à environ quarante kilomètres, ne pouvait être incluse dans ce dispositif. Il y a d’ailleurs un bureau de poste dans cette vallée.

    Mais ce système de distribution par un agent communal ne pouvait plus durer, l’indemnité financière versée par l’OPT ne couvrait pas la moitié des frais qui incombaient à la commune d’une part et de l’autre c’est le maire qui est responsable personnellement, notamment en cas d’erreur ou de litiges. Ce dernier désire donc qu’un autre moyen soit trouvé pour la distribution du courrier.

    Charles Bonno, le responsable de l’agence locale, cherche donc une solution pour mettre fin à cette situation. Soit avec un agent qui serait embauché par l’OPT, soit avec un prestataire qui assurerait à titre privé, la distribution du courrier aux habitants. En attendant que la solution soit trouvée, les habitants continueront à voir Sylviane, armée de sa boîte, attendre devant la poste les destinataires pour leur remettre leur courrier.

     

    De notre correspondant
    Gérard Guyot

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete