Hiva Oa – Une solution d’hébergement temporaire pour les internes du CJA

    mercredi 25 mars 2015

    Pour s’informer sur la situation des élèves internes dans les établissements publics de Atuona, la ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer-Fareata, est venue durant deux jours, la semaine dernière à Hiva Oa. La ministre a rencontré les différents responsables du collège, du CSP, le centre scolaire primaire et du CJA, le centre des jeunes adolescents, ainsi que la présidente et le président des associations de parents d’élèves.

    Des parents d’élèves investis

    Depuis de nombreuses années, le problème des internats des établissements publics à Hiva Oa ne cesse de perdurer. À chacune des visites effectuées par des responsables du Pays ou de l’État, ceux-ci en ont convenu avec la municipalité, les internats du collège et du CSP doivent être reconstruits ou réaménagés. Au CJA, la situation est encore plus critique. Les jeunes adolescentes sont, cette année, hébergées au CSP, mais compte tenu de la différence d’âge entre des filles d’une quinzaine d’années et des enfants du primaire, la cohabitation est difficile et n’est plus, à la demande de parents d’élèves de l’école primaire, tolérable (Lire notre édition du 10 mars, page 32).
    À cette situation récurrente des internats s’ajoute celle du plateau sportif du collège. Devenu impraticable au fil des ans, inadapté, les associations de parents d’élèves ont demandé à la ministre de faire le nécessaire pour qu’il soit réhabilité, c’est-à-dire muni d’une dalle et couvert. Actuellement les élèves, pendant leur cours d’EPS, éducation physique et sportive, doivent rejoindre le stade de Atuona. C’est à pied, au minimum 40 minutes de trajet prises sur les deux heures d’EPS.
    Après avoir visité les trois établissements avec leurs responsables, Jean-Paul Landé, principal du collège public, Antonina Teissier, directrice du CSP et Marc Fèvre, directeur du CJA, la ministre a entendu tous les protagonistes lors d’une réunion de travail à laquelle assistaient également, le maire de la commune, Etienne Tehaamoana, Robert Heitaa, président de l’association des parents d’élèves du collège et du lycée public de Atuona et Iris Utiputona, présidente de l’APE du CSP.
    Cette réunion a conduit à mettre rapidement au point une solution temporaire pour l’hébergement des adolescentes du CJA : elles seront logées provisoirement à l’internat du collège en attendant la construction par la commune d’un nouveau dortoir au CJA. Au cours de cette séance de travail, la ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer-Fareata, a promis que la construction de l’internat du collège serait inscrite au budget du Pays 2016. Avant de repartir pour Tahiti, la ministre a remercié les différents intervenants, chefs d’établissements et membres des associations de parents d’élèves “pour leur investissement pour les enfants”.
    Les participants remercient la ministre d’avoir écouté tout le monde avec attention et espèrent qu’après toutes ces années de tergiversations, la construction de l’internat débutera comme promis l’année prochaine. Les associations de parents d’élèves sont, d’ailleurs, bien décidées à suivre attentivement ce dossier. 

    De notre correspondant Gérard Guyot

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete