Hokule’a a mis le cap sur la pointe Vénus, à Mahina

    mercredi 5 avril 2017

    hokulea

    Pour accueillir Hokule’a le 14 avril, à la pointe Vénus, le public est invité à revêtir un pareu rouge, blanc ou jaune, et à porter une couronne et des colliers de fleurs, ainsi qu’un petit branchage à la main pour que son arrivée soit aussi belle que celle aux Marquises, samedi dernier (en photo). (Photo : Facebook Hokule’a Crew)


    La pirogue hawaiienne Hokule’a arrivera vers 9 heures, vendredi 14 avril, dans la baie de Matavai, à Mahina. Plusieurs animations sont prévues toute la journée sur le site de la pointe Vénus. Le voyage aux étoiles de l’embarcation, qui touche à sa fin, est l’occasion de sensibiliser les peuples du monde à la préservation de l’environnement.

    “Il faut y aller. Même ceux qui n’en voient pas vraiment l’intérêt. Dans dix ans, ils pourront dire : “J’y étais !”” Après sa courte étape aux Marquises (lire aussi Hokule’a aux Marquises et La Dépêche de lundi), qu’elle devait quitter hier soir, la pirogue hawaiienne Hokule’a – réplique des pirogues ancestrales polynésiennes – arrivera vendredi 14 avril dans la baie de Matavai, à Mahina.

    Avant de rejoindre Taputapuatea à Raiatea pour une cérémonie sacrée sur le marae, l’accueil qui lui sera réservé à la pointe Vénus est imaginé comme un moment de “grande liesse populaire”.

    Les anciens, qui se souviennent encore de la fête qui avait réuni plus de 15 000 personnes en 1976, lors du premier voyage de l’embarcation menée de Hawaii à Tahiti grâce aux techniques ancestrales de navigation polynésienne, espèrent aujourd’hui “intéresser toute la population, les jeunes et les enseignants, à son message”.

    Voilà trois ans que la pirogue double a entamé son voyage autour du monde baptisé Malama honua, afin “d’éclairer” les peuples de la planète sur les problèmes environnementaux qui l’affectent, ainsi que ses océans.

    “La Terre mère, c’est notre plancher à tous !”, lâche Marguerite Lai, cheffe de troupe de O Tahiti e, chargée des festivités du 14 avril.

    Après une escale au fenua au début de son voyage, en 2014, et la visite de 150 ports dans 27 pays des cinq continents, Hokule’a est donc de retour en Polynésie française jusqu’au 10 mai, avant de rentrer à Hawaii.

    Lorsqu’elle sera en vue dans la baie de Matavai, vers 9 heures, le vendredi 14 avril, entourée d’une autre pirogue hawaiienne (Hikianalia) et de l’embarcation Fa’afaite, de retour des Australes, des feux seront allumés de la pointe du Tahara’a jusqu’à la plage de la pointe Vénus, plusieurs habitants de la côte ayant accepté de participer à l’enfumage (un rite de purification appelé tavai).

    Les to’ere et pahu résonneront dans toute l’enclave, décorée aux trois couleurs royales polynésiennes. La foule, sur terre comme en mer, est elle aussi invitée à revêtir des pareu rouge, blanc ou jaune, des couronnes de fleurs et à porter à la main un petit branchage de n’importe quel arbre.

     

    Neuf mille personnes attendues

     

    Lorsqu’un ’orero aura permis aux équipages de poser le pied à terre, à l’image des débarquements d’antan, le grand spectacle se poursuivra à 11 heures avec du ’ori Tahiti et du haka manu. “Avec les musiciens, on sera à peu près deux cents”, annonce Marguerite Lai, qui évoque une organisation titanesque, des répétitions de danse en cours depuis un mois et “plus de 600 bambous à couper” !

    Les curieux pourront visiter les trois pirogues pendant la journée ou les jours suivants durant son amarrage au port de Papeete.

    Il y a trois ans, environ 5 000 personnes s’étaient déplacées à Paofai, raconte Alban Ellacott, le président de l’association Tainui-Friends of Hokule’a Tahiti, qui organise l’événement. On espère en voir 9 000 cette année.” “Nous sommes prêts. Je suis sûre que notre commune sera à la hauteur”, conclut Marguerite Lai.

     

    Marie Guitton

     

    Capture d’écran 2017-04-05 à 10.13.02 Capture d’écran 2017-04-05 à 10.13.16

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete